Magazine Cinéma

Le train sifflera trois fois - 7,5/10

Par Aelezig

z06

Un film de Fred Zinneman (1952 - USA) avec Gary Cooper, Grace Kelly, Katy Jurado, Lloyd BridgeS - en N.B.

Sympa.

L'histoire : XIXe. Le shérif Will Kane se marie et rend sa plaque le même jour. Sa femme Amy est quaker, contre toute manifestation de la violence donc, et il a accepté de renoncer à son métier. Mais c'est aussi ce jour-là que la pire des nouvelles tombe : Frank Miller, un voyou qui terrorisait la ville, que Will a envoyé en prison pour le reste de ses jours, a été remis en liberté par un juge laxiste. Il serait dans le train qui arrive à midi, et ses anciens amis l'attendent déjà à la gare. Malgré l'opposition de son épouse, Will décide de rester : la ville a besoin de lui en attendant le nouveau shérif qui ne sera là que le lendemain. Tandis que Amy, furieuse, se prépare à quitter la ville seule, Will cherche à réunir ses alliés. Avec consternation, il va se rendre compte que personne ne veut affronter Miller : certains ont peur, d'autres pensent qu'une bagarre et des morts ferait une très mauvaise publicité à leur petite ville, qui commence à attirer des investisseurs, et quelques uns reprochent même à Will d'avoir chassé Miller qui, d'une certaine façon, avec sa bande, faisait marcher le commerce...

z08

Mon avis : Un bon petit western, habilement fait ; on attend pendant tout le film l'affrontement avec le très attendu Frank Miller ! Et le dénouement réserve une jolie surprise et une belle scène de fin. Un grand classique qui, sans être un chef d'oeuvre, fait mouche avec des personnages attachants, du suspense, des images fort agréables et une action presque en temps réel, qui donne une dimension supplémentaire. Sans compter le message global : que ressent-on face à un immense danger et que tout le monde vous laisse tomber ? comment lutter contre la lâcheté humaine, contre l'épouvantable "majorité silencieuse" prête à tous les compromis ? On peut d'ailleurs y voir une allusion au maccarthysme des années 50 qui brisa la carrière, voire la vie, de bon nombre de personnalités et d'artistes, à cause de la paranoïa d'un sénateur.

Des sujets qui sont toujours d'actualité.

Le film est très moderne d'ailleurs, avec LA séquence que tout le monde attend mais qui n'arrive que dans les dix dernières minutes. Très audacieux à l'époque ! Gary Cooper est impeccable, héros fort, courageux, mais soudain plein d'angoisse face à la mort certaine qui s'annonce.

z07

Le titre vient du fait que, lorsqu'un train approchait d'une gare, à cette époque, il sifflait trois fois pour prévenir qu'un ou plusieurs passagers allaient descendre. En l'occurrence, notre Frank Miller !  

J'adore la petite ville, typique de l'ouest américain, l'église, les magasins, le saloon et surtout la petite communauté qui l'a construite, qui la chérit et qui pense à son avenir. Marrant de penser que cette petite cité pourrait être aujourd'hui... Denver ou Phoenix...

Le thème musical principal est la célèbre chanson Si toi aussi tu m'abandonnes...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines