Magazine Culture

27 juin / Sur le fil du rasoir

Par Blackout @blackoutedition
27 juin Sur le fil du rasoir Cul ? Jusqu'où ? A-t-on le droit de prononcer sur un papier de grande écoute le mot clitoris ? Fleur de femme, ça on a le droit les grands imaginent les petits ne comprennent pas. 69. Cela dépend du contexte. C'est un département une année. Bite. D'amarrage, ça on a l'autorisation, même dans les contes pour enfants. Mais rajouter des cris de la sueur et des larmes et la faucheuse est là qui veille. Je ne parle même pas du cul interdit. Alors expliquez-moi pourquoi à vingt heures quarante et sur toutes les chaînes publiques, à l'heure où les petits ne vont plus se coucher, ça tue à tour de bras ça étripe en détail ça charcute en zoom ça mitraille en gros et en détail, ça explique même comment faire un casse sans se faire pincer ou dealer de la drogue en héros. Il l'a tué ouais à coups de poings à coups de couteaux de ciseaux de matraques y'en avait partout de la cervelle du sang sur les murs et des boyaux au plafond, ouais mais il était défoncé ! La drogue, l'alcool, des circonstances atténuantes ?? Le viol est un crime, entièrement d'accord, mais le crime, n'en est plus un ? Si vous lisez ces lignes, c'est que mon éditeur Est du même avis que moi.

Tweeter

Suivre @blackoutedition

© Black-out


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blackout 186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines