Magazine Cuisine & Santé

Régime méditerranéen : Pourquoi les enfants devraient y goûter aussi

Par Santelog @santelog

Parce que les enfants qui suivent régulièrement un régime méditerranéen ont un risque d’obésité réduit de 15%. Parce que les bonnes habitudes alimentaires se prennent jeune et que les autres bénéfices du régime méditerranéen ne sont plus à démontrer. C’est le sens de cette étude menée dans 8 pays européens et présentée à l’European Congress on Obesity (ECO) (Sofia, Bulgarie).

RÉGIME MÉDITERRANÉEN: Pourquoi les enfants devraient y goûter aussi – ECO2014
Le régime méditerranéen, un régime riche en poissons, noix, fruits et légumes est déjà bien reconnu pour son efficacité contre le risque cardiovasculaire, contre certains troubles du sommeil, pour booster la fertilité, préserver la santé osseuse, prolonger la longévité, bref, définitivement lié à la santé mentale et physique. Mais, si une récente étude de la Harvard School of Public Health vient de démontrer ses bénéfices aussi chez les jeunes, c’est la première étude à montrer son impact chez l’Enfant.

Le Dr Gianluca Tognon, de l’Université de Göteborg (Suède) et ses collègues ont travaillé à partir des données de l’étude européenne IDEFICS (Identification and Prevention of Dietary – and lifestyle – induced health effects in Children and infantS) menée dans 8 pays (Suède, Allemagne, Espagne, Italie, Chypre, Belgique, Estonie et Hongrie). Parmi ces données, le poids, la taille, le tour de taille, le taux de graisse corporelle. Les parents de ces enfants ont été interrogés par questionnaire sur la fréquence de consommation de 43 aliments puis des données alimentaires complémentaires ont été recueillies par entretien téléphonique.

L’adhésion au régime alimentaire méditerranéen a été évaluée par un score obtenu en pondérant les apports élevés de chaque groupe d’aliments typique (légumes, fruits et noix, poissons et céréales), et les faibles apports en aliments atypiques (produits laitiers et carnés).

-   Premier résultat surprenant, ce sont les enfants suédois (puis les enfants italiens) qui suivent le régime alimentaire le plus proche du régime méditerranéen et les enfants chypriote le régime le plus éloigné.

-   Une forte adhésion au régime alimentaire de type méditerranéen est associée à une réduction de 15% du risque d’obésité (ou de forte augmentation de fortes augmentations de l’IMC, du tour de taille et du taux de masse grasse), des résultats indépendants de l’âge, du sexe, du statut socio-économique ou du pays de résidence.

On remarque avec cette étude que le régime méditerranéen n’est plus l’apanage des pays du Sud, que ses effets bénéfiques sur la prévention de l’obésité s’appliquent aussi aux enfants et qu’il a toute sa place dans les stratégies de prévention de l’obésité.

Source:ECO2014 21st European Congress on Obesity Children consuming a Mediterranean Diet are 15% less likely to be overweight


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 67150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog