Magazine Culture

Changement de couverture, de présentation... et de titre !

Par Eguillot

Un exemplaire ebook. Sur mon site. C'est le bilan des ventes en format ebook du recueil Votre santé, c'est notre avenir à ce jour. Quant à la novella Votre santé, c'est notre avenir, elle s'est vendue elle aussi à un exemplaire. Sur mon site aussi, mais ce n'était pas la même personne. Rien sur Amazon, ni sur les autres plates-formes de ventes d'ebook. Je ne me plains pas, notez-le. Ces personnes ne font pas partie de mes proches, je suis donc particulièrement fier de ces deux ventes. Néanmoins, après avoir recueilli l'avis de deux blogueuses et de nombreux lecteurs en dédicace, j'ai décidé de changer mon fusil d'épaule pour ce recueil. 

Changement de couverture, de présentation... et de titre !

Amazon   Kobo   La Fnac (à venir) Google Play

Présentation :

Ancien mercenaire parti faire le djihad en Afrique, Vick Lempereur est depuis peu devenu simple vagabond. Témoin d’un meurtre dans le train le plus long du monde en Mauritanie, il doit mener l’enquête sous peine de voir son passé le dévorer (Le Vagabond). Au fil de ses errances, il se lancera sur la piste d’une lionne au cours d’un safari en Tanzanie (Le Baiser de la lionne), ce qui le conduira par la suite à infiltrer l’un des plus grands laboratoires de France (Votre santé, c’est notre avenir). Il y découvrira un scandale de nature à reléguer l’affaire du Mediator au rang de simple fait divers... Deux autres nouvelles de type thriller, Shopping et Grand Pouvoir Séculaire (GPS), viennent compléter ce recueil punchy, rythmé et épicé. Un cocktail détonnant.

Les quatre premières nouvelles se suivent chronologiquement, mais peuvent aussi être lues indépendamment les unes des autres. La cinquième, GPS, liée aux autres par sa thématique, n’en reprend aucun des personnages.

*****

J'ai déjà dit sur ce blog qu'il vaut mieux se fier à des chiffres de ventes annuels, et à des résultats annuels, plutôt qu'à des résultats mensuels en autoédition. Néanmoins, il y a de forts éléments d'actualité sur lesquels je pensais pouvoir surfer avec Votre santé, c'est notre avenir. Au niveau des ebooks, la déception a donc été vive. Pour tout vous dire, j'étais tellement surpris de n'avoir aucune vente sur Amazon, que je me suis moi-même acheté un exemplaire de l'ebook pour vérifier si tout fonctionnait correctement - ce qui est le cas, et c'est la seule raison pour laquelle l'ebook a obtenu un classement sur Amazon (la personne qui a écrit le seul commentaire à ce jour sur Amazon est une blogueuse qui a reçu l'ebook à titre gracieux).

En tant qu'autoéditeur, il faut tout de même noter que je tire l'essentiel de mes revenus des ventes de livres papier. J'avais fait un tirage initial de 250 exemplaires de Votre Santé, c'est notre avenir. A ce jour, deux mois après la sortie, j'en ai vendu un peu plus d'une centaine. C'est à dire que la dépense initiale est déjà rentabilisée - elle le sera en tout cas dès lors que les différents centres culturels se seront acquittés de leurs factures.

Donc, en réalité, la sortie de ce recueil est pour moi un succès et non un échec. Eh oui, il fallait lire l'article jusqu'au bout. ;) Néanmoins, j'ai conscience d'être plutôt un bon baratineur. Cette énorme différence entre les ventes papier et ebook restant inquiétante, j'ai réalisé qu'il ne fallait pas seulement que je laisse ma langue s'agiter dans sa bouche, mais que j'ouvre aussi mes oreilles.

C'est donc en écoutant, et en lisant la chronique d'une autre blogueuse, Chocolatcannelle (la première, CoCCinelle, ayant apprécié la couverture et le titre) que j'ai compris où se situait le défaut majeur : le titre et la couverture se rapprochent trop d'un livre de non-fiction.

En fait, c'était quelque part le but recherché: j'en avais assez de m'entendre dire si souvent en dédicace "il y a trop d'imagination dans ce que vous écrivez", je voulais quelque chose de réel, même si, dans le fond, je ne renie pas l'aspect fantastique non plus. Et quoi de plus réel, et d'universel que la santé?

En conséquence, c'est mon esprit journalistique qui a pris le relais au moment du marketing. Avec "Votre santé, c'est notre avenir", j'ai choisi un titre intelligent, dans le sens "qui s'adresse à l'intellect". J'aurais pu mettre en sous-titre "Le Mediator n'était que le sommet de l'iceberg", ou encore "Enquête dans l'industrie pharmaceutique", et là, pour le coup, le livre aurait été clairement identifié comme un livre d'actualité pur et dur.

Sauf que l'on reste dans la fiction, comme le démontre la présentation. Qu'est-ce qui se passe quand vous avez un cheval qui tire d'un côté et l'autre de l'autre? Le char se brise en deux et vous n'avancez plus. C'est donc ce qui m'est sans doute arrivé avec les versions ebook.

Bien évidemment, on peut réaliser une couverture intelligente, et un titre intelligent, c'est même recommandé, mais l'ingrédient principal pour faire vendre de la fiction demeure l'émotion. Couverture et titre doivent rencontrer une résonnance chez le lecteur, et être en harmonie avec la présentation.

La première question, la question essentielle est aussi la plus basique: à quel genre appartient le livre? En l'absence de réponse claire, ne vous attendez pas à des ventes.

J'ai donc fait le choix de modifier la couverture et le titre pour la version ebook comme pour la version Createspace (papier) vendue sur Amazon de Votre santé, c'est notre avenir, qu'il faudra maintenant appeler: Le Vagabond et quatre autres thrillers. Je pense qu'il y a beaucoup moins d'ambiguïté avec ce titre à présent.

L'ebook de la novella Votre santé restera quant à lui inchangé.

N'oublions pas qu'il s'agit tout de même d'un recueil de nouvelles. Même avec ces changements, il est très possible que les ventes d'ebooks ne décollent pas pour ce recueil (j'avais déjà fait un remaniement de présentation pour Shopping, qui n'a donné aucun résultat à ce niveau). J'aurais tort de ne pas bouger, cela dit, la souplesse de l'autoédition, et la possibilité d'expérimenter figurant parmi nos plus grands atouts.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eguillot 1687 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines