Magazine Culture

Prussian Blue

Publié le 29 juin 2014 par Les Petites Echappées @PtitesEchappees
Barbara Opsomer par Henry Roy 1

J’ai le grand plaisir aujourd’hui de vous présenter une belle découverte, PRUSSIAN BLUE*, un magazine d’art qui m’a tellement emballé que j’aborderai bien un à un tous les entretiens et articles mais cela ne ferait que vous gâcher la surprise et le plaisir de lecture! Je me contenterai donc (je vais essayer) d’un simple et concis retour sur mes plus jolies découvertes.

COUVERTURE

Sous la riche plume de plusieurs contributeurs de talent, le numéro 7 de PRUSSIAN BLUE donne la part belle aux hommes avant-gardistes et collectionneurs d’arts, tel Robert Kaplan, Gérard Berrut ou bien encore l’incroyable Patrick Mauriès, entre liberté et raffinement. C’est une plongée dans l’intimité de ces personnages, créateurs et non suiveurs de tendances, pour qui l’art doit être travaillé sous toutes ses facettes.

PATRICK_MAURIES_P72-73

On retrouve aussi un très bel article sur « l’errance et déshérence« , « ce » phénomène photographique à la mode (à considérer s’il y a un seul courant unifié et cohérent ou non) consistant à photographier des espaces urbains vidés, abandonnés mais dont l’empreinte humaine n’est pas bien loin.
Un article, donc, qui n’est pas sans rappeler le travail de Robert Polidori et sa « Mémoire des Murs » exposé il y a peu à Paris, et qui nous interroge sur la capacité de la photographie à mystifier les lieux, à les magnifier.
L’errance et déshérence, entre réalisme et réalisme fantastique.

PRUSSIAN BLUE aborde également à mon plus grand plaisir un thème souvent peu connu et pourtant fort d’actualité, la photographie iranienne avec une interview exclusive d’Anahita Ghabaian Etehadieh, directrice de la plus importante galerie de photographie de Téhéran, la Silk Road Gallery. Un entretien qui en dit long sur le marché et la valeur de l’art iranien accompagné des très belles photos de Gohar Dashti, Shadi Ghadirian ou bien encore, Behnam Sadighi. Une seule envie: vous concocter une article dédié à la photographie iranienne et ses artistes de talent!

PHOTO_IRANIENNE_P42_43

Enfin, un très joli portfolio « Bleu Paris » réalisé par Henri Roy et sous la direction artistique de Guillaume de Sardes, photographe de l’intime, termine cette septième édition de PRUSSIAN BLUE.

HENRY_ROY_P88-89

HENRY_ROY_P90-91

Barbara Opsomer par Henry Roy 3

Barbara Opsomer par Henry Roy 2

Retrouvez dès le 26 juin le numéro 7 de PRUSSIAN BLUE en Kiosque.
Dirigé par le photographe et écrivain Guillaume de Sardes, Prussian Blue est un magazine d’art international à destination des happy few. Trimestriel, il se situe au croisement de la création contemporaine et de la mode, mais aussi, par goût des contrastes, du classicisme le plus élégant.

*Les articles marqués d’une étoile indiquent que l’un des produits m’a été offert par la marque.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Les Petites Echappées 378 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine