Magazine Culture

La nue, d'Anne Mulpas

Publié le 30 juin 2014 par Onarretetout

la-nue-anne-mulpas-9782847910735

Qui est cette nue ? Anne Mulpas s’est créé un double sur internet, Enna Saplum. Je suis cette piste : « La nue », ou encore « ma nue », c’est peut-être un autre double, si dans « la nue » j’entends « l’Anne » ou dans « ma nue » je devine « M. Anne », mais il y a aussi « un nom que je salis que je refuse ». Une autre piste s’ouvre : « ma nue / soeur / suaire ». Ces pistes sont pour les pas que je fais, sachant qu’il ne s’agit que d’aller à la rencontre, que de laisser les mots jouer en moi, dans ma lecture. Et c’est un corps que je vois apparaître, « un corps long à s’y méprendre », avec ses douleurs, ses viscères, « de ma bouche à mes seins / de mon oeil à mes reins ». « La nue » vient à chaque page, convoquée, celle à qui parler, celle qu’on interpelle. « Il n’y a pas d’ange ma nue / pour retenir ton bras / égorge / tranche / il n’y a pas d’ange pour te donner un nom  / (…) il n’y a pas d’ange ma nue / ou bien il n’y en a plus ». Et pourtant « La nue souviens-toi de mes ailes / quand tu tires le flanc ». « Elle est ainsi et c’est déjà beaucoup que d’oser y croire ». Derniers mots du livre, sans point final.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onarretetout 2909 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine