Magazine Culture

LA d'autres albums pour les vacances

Publié le 30 juin 2014 par Lucie Cauwe @LucieCauwe
Quand les sujets marronniers sont bien traités, il faut foncer!
Quatre albums, par tranches d'âge croissantes.
LA d'autres albums pour les vacancesDans "Romi à la plage" de Janik Coat (Autrement Jeunesse, 40 pages), le Pantone orange fluo réservé au héros pète fort sur les pages conçues en aplats de couleurs mates et c'est super. Après son hippopotame, l'auteure-illustratrice française nous fait rencontrer un nouveau héros pour les tout-petits. Il s'agit d'un rhinocéros cette fois, Romi. Il apparaît en silhouette découpée sur la couverture.
On va le suivre durant ses vacances à la plage, dans des doubles pages orchestrées selon le principe des contraires: mer-terre, hiver-été, sobre-fantaisiste, etc... Bien sûr, chaque nouvelle image présente des détails souvent rigolos à repérer: la barque qui penche sous le poids de Romi, le requin qui passe dans la mer, le vent qui décoiffe le palmier, la tenue de plage d'hiver, le maillot rayé multicolore pour l'été, la sobriété d'un caleçon blanc, la fantaisie d'un maillot à poissons, lunettes rondes, chapeau à pois et bouée canard....

LA d'autres albums pour les vacances

Romi est en orange fluo!

LA d'autres albums pour les vacances

Ce que refuse mon scanner...


Les pages se suivent allégrement, piochant dans les notions toutes simples ou davantage complexes, parfois par analogie d'idées comme dans la double présentant la pêche et le badminton, avec bien entendu les pointes d'humour qu'on connaissait déjà des précédents albums de Janik Coat. Romi nous séduit à tous les coups, jusqu'à ce que l'ultime image le montre sur le quai d'une gare, avec chapeau et valises, car c'est la "rentrée". "Romi à la plage" est vraiment un super album pour les tout-petits.
LA d'autres albums pour les vacances
Quelle joie de découvrir que l'album pour enfants "Le premier camping de Nahotchan" d'Akiko Hayashi (L'école des loisirs, traduit du japonais par Nicole Coulom, 1986) a été réédité! Le nom de l'héroïne a été raccourci dans la nouvelle version. L'album est désormais titré "Le premier camping de Nao" (nouvelle traduction du japonais par Corinne Atlan, L'école des loisirs, 112 pages) mais il est toujours autant intéressant et plaisant. Et doté désormais d'un signet.

LA d'autres albums pour les vacances

Nao sait ce qu'elle veut.

Ce n'est pas parce que Nao est la plus petite du groupe de gamins qu'elle va accepter d'être écartée des projets de camping au bord de la rivière. Non, elle veut y aller et elle ira, encouragée par Tomoko, la voisine plus âgée qui anime le groupe d'enfants.
Evidemment, ce ne sera pas simple tout le temps. Les grands n'arrêtent pas de lui rappeler qu'elle est petite. Mais elle, fière dans sa salopette jaune, couleur dominante de ce moyen format bien épais, ne se laisse pas faire. Elle mord sur sa chique et avance. Porte les gamelles de riz tellement lourdes, marche avec les autres, apprend les rudiments du camping. Ecoute les histoires qui font peur. Tremble à l'idée d'aller faire pipi toute seule dehors la nuit.

LA d'autres albums pour les vacances

Pipi de nuit. (c) L'école des loisirs.


Qu'elle est humaine, cette petite qui aime grandir et savoure les joies d'une nuit passée entre amis hors de la maison. Quel plaidoyer pour le camping et les bonheurs simples. L'album né en 1984 au Japon (première traduction française en 1986) est toujours aussi réjouissant maintenant qu'hier. Quelle joie de le retrouver et de pouvoir le présenter aux enfants d'aujourd'hui.
LA d'autres albums pour les vacances
L'Australien Shaun Tan voyage entre bande dessinée, album pour enfants et dessin animé. Récompensé à Angoulême et à Annecy, il a aussi reçu le prix Astrid Lindgren en 2011. Chacun de ses travaux nous surprend et nous séduit. Il n'en est pas autrement avec l'album "Les lois de l'été" (traduit de l'anglais (Australie) par Anne Krief, Gallimard Jeunesse, 52 pages).
Il se compose d'une succession de vingt tableaux brièvement légendés ou non, en rapport avec l'été. Les leçons de l'été précédent, plus précisément. Ils mettent chaque fois en scène deux garçons qui jouent ensemble, un grand et un petit, ainsi qu'une ou plusieurs ou énormément de corneilles noires.
Magnifiques, les doubles pages se succèdent, intrigantes, énigmatiques, détournant le quotidien, questionnant les habitudes. On voit pourquoi il ne faut jamais laisser de chaussette rouge sur la corde  à linge, ne jamais manger la dernière olive de la soirée, ne jamais marcher sur un escargot... Les conséquences sont terribles mais imposent de les regarder avidement. Après toutes ces mises en garde illustrées et légendées, Shaun Tan glisse une série d'images sans texte, qui vont conduire à la conclusion de ce formidable album.

LA d'autres albums pour les vacances

Ne jamais laisser de chaussette rouge sur la corde à linge. (c) Gallimard Jeun.


Les dessins sont extraordinaires dans leur diversité, ne cachant rien de la matière dont ils sont faits, dans des tons pleinement en adéquation avec leurs propos. Plus on avance dans le livre, plus on se prend au jeu de l'auteur. Shaun Tan ménage de belles pistes pour l'imaginaire, les émotions et les sentiments. Un excellent album pour les enfants qui savent déjà lire.
LA d'autres albums pour les vacances
Si le mot "livre d'activités" fait peur, on peut s'en affranchir avec celui qu'a chapeauté Marc Boutavant autour de son délicieux héros Mouk. "Mon livre d'activités pour découvrir le monde avec Mouk" (Albin Michel Jeunesse, 48 pages) réinterprète à sa manière les grands classiques, devinettes, labyrinthes, jeux des 7 différences, points à relier, coloriages, etc., mais leur adjoint de belles découvertes à faire. Car le principe est ici de voyager autour du monde avec Mouk comme guide.
LA d'autres albums pour les vacances


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lucie Cauwe 18985 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines