Magazine Culture

L’épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de James Dashner

Par Karine Simon @karine59630

Le 30/06/2014

Synopsis :

Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d’enfants. Il s’agit d’une ferme située au centre d’un labyrinthe peuplé de monstres d’acier terrifiants. Les ados n’ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu’ils font là. Ils n’ont qu’un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les "coureurs" parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu’il veut être coureur et résoudre l’énigme du labyrinthe.

couv41649466

Les premières lignes :

Sa nouvelle vie commença dans le noir complet. Il faisait froid, et l’endroit sentait la poussière et le renfermé. Il entendit un grincement métallique. Le sol oscilla. Déséquilibré, il tomba puis recula à quatre pattes, la sueur au front malgré la fraîcheur environnante. Ses pieds heurtèrent une paroi de fer qu’il longea jusqu’à un coin. Il s’assit et ramena ses genoux contre lui en espérant que ses yeux s’habitueraient bientôt à l’obscurité.

Mon avis :

J’ai enfin pris le temps de lire ce roman qui était dans ma PAL depuis de nombreux mois, et dont j’avais entendu le plus grand bien.

Dans ce roman, il n’y a pas de temps mort, l’histoire démarre de suite sur les chapeaux de roues. Thomas est enfermée dans une boite (un peu à la façon d’un ascenseur), et quand elle s’ouvre, il découvre un monde complètement différent, peuplé par une cinquantaine de gamins complètement livrés à eux mêmes.

Ils vivent selon leurs propres règles, et une certaine organisation ou cohésion existe. Thomas est baptisé "le bleu" car c’est le dernier arrivé d’une longue liste. Personne ne sait pourquoi il se trouve là dans ce monde étrange et hostile. Ils sont tous plus ou moins frappé d’amnésie.

Thomas va apprendre que le bloc (l’endroit ou ils vivent), est entouré d’un labyrinthe et que les murs changent de place régulièrement, compliquant encore la recherche d’une quelconque sortie, si elle existe. Ce lieu mystérieux est également peuplé de créatures horribles et dangereuses.  Le bloc est organisé à la façon d’une ferme avec son élevage et ses cultures, permettant ainsi aux gamins de survivre.

L’idée de ce roman m’a plu, mais je n’ai malheureusement pas été totalement convaincue par ma lecture, l’argot développé par les ados m’a gênée et en plus j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages. C’est vraiment dommage, et pour moi, c’est souvent rédhibitoire.

En bref un roman au scénario intéressant, au rythme soutenu mais malheureusement avec des personnages qui m’ont laissée de marbre, dommage. Je ne suis pas certaine de lire la suite, et quand je lis les avis positifs de la blogosphère, j’ai l’impression d’être passé à côté de quelque chose.

Ce roman est disponible depuis 2012 aux Editions PKJ.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Karine Simon 2995 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog

Magazines