Magazine Cinéma

[Avis] Du goudron et des plumes de Pascal Rabaté

Par 3moopydelfy @3Moopydelfy

Pascal Rabaté propose avec du goudron et des plumes une comédie étonnante. Teintée de romance, de drames, de liens famillaux, elle s’avère complexe comme la vie. Sous des apparences nonchalantes, le film développe plusieurs thèmes autour de son personnage principal: Christian incarné avec talent par Sami Bouajila.

Synopsis:

L’été arrive à Montauban, avec les vacances, les barbecues… et le « Triathlon de l’été », compétition populaire télédiffusée. Christian, divorcé et commercial aux petites combines, n’a d’autre joie que sa fille de 12 ans.
Par amour pour elle et pour racheter tous ses petits mensonges, il accepte de participer à ce grand rendez vous sportif. Le jour où il rencontre Christine, mère célibataire et enceinte, tout semble concorder pour que Christian prenne un nouveau départ …

Du goudron et des plumes - Affiche_Pascal_RabatéLe long métrage montre un homme fils d’immigré marqué par son passé, qui cache plusieurs facettes: papa poule, commercial, amoureux… Le héros papa poule divorcé, adore sa progéniture. Son amour illumine chacun des échanges liant le père et la fille. Le suivre a été fascinant. Christian semble apprécier la vie. La bonne chair dans tous ses états. J’ai souri devant la découverte de sa maison, de ses voisins. Son quotidien se retrouve chambouler un beau jour entre la rencontre avec une mère séparée enceinte et son entrée dans l’équipe sportive de sa ville pour un festival. Isabelle Carré arrive comme une douceur. Elle rayonne. Elle transporte. Elle apporte des nouvelles perspectives dans son sillage. Comment ne pas succomber à son charme? Sa fille est la meilleure amie de celle du héros. Comment ne pas se rapprocher? Les autres protagonistes interprétés par Daniel Prévost (père aimant, rempli d’humour et de bons mots), Zinedine Soualem ou Talina Boyaci sont aussi divins. 

L’héroïne pousse Christian à se remettre en question. A changer. La métamorphose opère petit à petit. Les dialogues offrent des répliques savoureuses. La romance teintée d’un côté décalé, timide par rapport à la personnalité du héros touche. Une histoire fragile. Sous nos yeux, un conte moderne satirique se pose sur les jugements des autres, sur le regard sur les immigrés, sur les couples mixtes, sur les parents et leur enfants. Le questionnement de Christian pousse à se découvrir lui-même non sans commettre des erreurs. Il semble s’ouvrir au monde, le découvrir sous un autre oeil pour ravir les coeurs des spectateurs.

Du Goudron et des plumes se comprend au fil des scènes. Les différents échanges, les va-et-viens, les ruptures, les rapprochements, toutes les aventures d’une vie condensée en un aperçu drôle, attachant. Le film montre un ton frais, dynamique, mordant parfois qui offre à Christian une chance d’être heureux peut-être.

Note:

6,5/10

Informations:

  • Sortie: 9 juillet 2014
  • Réalisateur: Pascal Rabaté
  • Distributeur: Ad Vitam
  • Casting: Talina Boyaci, Isabelle Carré, Daniel Prévost, Zinedine Soualem
  • Genre: Comédie dramatique, Romance

Du goudron et des plumes a été présenté lors du Champs Elysées Film Festival 3ème édition. 

Remerciements à Ad Vitam pour la projection. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


3moopydelfy 2879 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines