Magazine Culture

CYCLE DE LA PREMIERE LOI, TOME 2 ET 3 : DERAISON ET SENTIMENTS, ET DERNIERE QUERELLE de Joe Abercrombie.

Publié le 30 juin 2014 par Le Serial Lecteur
CYCLE DE LA PREMIERE LOI, TOME 2 ET 3 : DERAISON ET SENTIMENTS, ET DERNIERE QUERELLE de Joe Abercrombie.

Le tocsin de la guerre résonne aux portes de l'Union. L'armée du monde libre, inexpérimentée, mal équipée, divisée par les querelles intestines que se livrent ses chefs incompétents, semble inconsciente du danger qui la guette. Face à elle, sur le front du Nord, les barbares de Bethod se chauffent d'un tout autre bois. Au Sud, les forces du Gorkhul se massent au pied de la cité de Dagoska. Alors que la ville bouillonne des préparatifs de la bataille, l'inquisiteur Glotka - affecté là après la disparition suspecte de son prédécesseur - découvre une conspiration visant à livrer la ville à l'ennemi sans combat. Menacé à chaque instant, Glotka a besoin de réponses, et vite. Pendant ce temps, la poignée de héros réunie par Bayaz prend la route du Vieil Empire, à destination du bord du Monde. Le Mage espère y trouver la Graine, une relique surpuissante, jadis responsable de la destruction de plusieurs villes, et peut-être aujourd'hui l'unique voie de salut pour l'Union. Mais encore faut-il pouvoir s'en emparer, et la contrôler !


MON AVIS : Nous voici donc à la fin de cette épopée entamée dans « premier sang ».C’est  avec plaisir que nous retrouvons les personnages hauts en couleur rencontrés précédemment. Après le premier tome qui grosso modo mettait en place les personnages, les lieux, le contexte, nous rentrons dans le vif du sujet. Cette suite et fin ne connaît pas de baisse de qualité par rapport au premier opus, les personnages sont toujours aussi atypiques, évidemment Glotka en haut de l’affiche, les machinations politiques prennent plus d’ampleur à l’approche des guerres, et les événements ne se déroule pas forcément comme on pouvait s’y attendre. En effet, l’auteur s’amuse à détruire nos attentes, les personnages qui se marient, les plus grands manipulateurs, « l’histoire d’amour » improbable … tout est fait pour nous surprendre et c’est réussi. Même si de petites longueurs dans l’aventure, notamment lors de la quête de la Graine,  sont présentes, les relations entre les différents protagonistes permettent un intérêt constant de notre part. Que ce soit le mage, l’inquisiteur, le soldat promu à un avenir surprenant, le barbare ou bien la sauvage aucun d’entre eux ne se résume à une seule facette, tous nous fournissent des interrogations et surprises. Bon cycle donc qui doit énormément aux personnages, même si tout le reste est également cohérent et passionnant. A noter que la fin nous laisse présager, ou espérer, que l’auteur n’en a pas fini avec ses personnages.MA NOTE : 8/10

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Serial Lecteur 175 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines