Magazine Bd

Le cancer de foggy nelson

Publié le 01 juillet 2014 par Universcomics @Josemaniette
LE CANCER DE FOGGY NELSON Les lecteurs de Daredevil le savent. Le meilleur ami et associé de Matt Mudock, Foggy Nelson, est atteint d'un cancer. Plus précisément le sarcome d'Ewing, une affection rare contre laquelle il se bat avec courage. Il s'agit d'un sujet grave et périlleux pour plusieurs raisons. Tout d'abord, par la douleur et le chagrin que cette maladie provoque chaque jour, les ravages qu'elle occasionne dans les vies et les familles des lecteurs, qui à un moment de leurs existences risquent de se reconnaître en Foggy, ou en Matt (la souffrance des proches). Aborder cette tranche d'intimité est comme marcher sur des oeufs, au moindre faux pas on risque de provoquer une catastrophe, et il faut faire preuve d'une subtilité narrative remarquable. Mais c'est aussi difficile, car comment faire admettre, dans un univers fictif où les surhommes volent et fréquentent des aliens venus du fin fond du cosmos; où Reed Richards, Tony Stark, et des tas d'autres savants réalisent des prouesses médicales et technologiques, qu'aucun de ces paladins de la justice et du bon droit ne soit à ce jour parvenu à une avancée significative dans le domaine de la recherche contre le cancer, au point de trouver une cure, ou tout du moins des soins palliatifs propres à minimiser l'impact de ce fléau? C'est pourtant bien là la cruelle réalité. Chez Marvel, dans nos comics, tout est possible, y compris les résurrections récurrentes de personnages aimés des lecteurs, mais pour ce qui est de soigner les malades, l'allégeance à ce qui se produit dans notre monde réel est obligatoire, sous peine de voir s'effondrer ce qui reste de la crédibilité de ces histoires. Du coup le cancer est un peu tabou, comme le Sida, par exemple. On en parle parfois, il n'est pas totalement absent, mais par rapport à l'incidence qu'il a dans notre "real life" ça reste un phénomène très marginal, sur lequel les auteurs ne s'étendent guère. Jusque là, la mort la plus poignante et significative reste celle du grand Captain Marvel, sous la plume de Jim Starlin. Nanti du pouvoir cosmique, et d'un courage inébranlable, ce héros de légende a pourtant été vaincu par la maladie, et s'est éteint paisiblement dans un lit, entouré par un aréopage d'amis et alliés venus rendre un dernier hommage à ce combattant hors pair. Aujourd'hui la question se pose pour Foggy Nelson, qui n'a rien d'un super type en costume, mais au contraire apporte un éclairage encore plus humain, fragile, sur le drame qui touche bien trop de monde à notre époque. La science a certes fait des progrès, et ouvre une belle porte vers l'espoir d'une guérison, mais rien n'est joué, et c'est une lutte sans pitié, et qui nous concerne tous, que vous pouvez suivre sur les pages de Marvel Knights, tous les deux mois. Mon conseil : ne perdez pas ces aventures signées Mark Waid et Chris Samnee, qui sont remarquables, et sensibles. LE CANCER DE FOGGY NELSON

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Universcomics 13391 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines