Magazine Culture

Une ombre au tableau

Publié le 01 juillet 2014 par Pralinerie @Pralinerie
Merci à Yv qui a fait voyager ce roman de Joseph Hone jusqu'à moi. Il y est question de peintures, de spoliations par les nazis et d'artiste en mal d'inspiration, sur fond de roman policier. Voilà qui aurait dû me plaire ! Si Yv était enthousiaste, je le suis, hélas, beaucoup moins. Modigliani nu couché
Ben Contini, artiste peintre, voit débarquer Katie à l'enterrement de sa mère. Chose impossible puisque Katie est morte. Ce sosie, c'est Elsa, fille d'un antiquaire dublinois. Son propre père ayant insisté pour qu'elle rencontre Ben, elle est venue aux obsèques. Mais ni elle, ni lui, ne comprend le lien qui peut les relier. Pourtant, lorsqu'il découvre un Modigliani dans le grenier et un inventaire d’œuvres, il imagine immédiatement qu'il peut s'agir de spoliations. Reste à comprendre comment des rescapés de la Seconde Guerre mondiale  que sont les parents d'Elsa et Ben ont pu accéder à ces objets. Voilà nos deux amis de fraîche date embarqués pour un voyage hors norme, de l'Irlande à Paris puis jusqu'à Munich et Carrare, à la recherche de la vérité sur ces œuvres, sur leurs parents et sur eux-mêmes.  Jamais je n'ai vraiment réussi à croire à ce roman. Tout d'abord, j'ai eu du mal avec beaucoup de petits détails : le passage au Louvre, le trafic de drogue, les intuitions de Ben toujours justes (le dos du tableau, la grand-mère), etc. C'était à la fois trop facile et peu crédible. Ensuite, la relation qui se crée entre Elsa et Ben est certes bien construite mais les prémices ne m'ont pas convaincue. Enfin, le style m'a semblé lourd et les dialogues sonnaient faux. J'ai toutefois trouvé intéressante l'évolution des personnages et leur aventure personnelle : l'amour de Katie, l'histoire d'Elsa et Martha, très différente selon les biais de l'une ou de l'autre... ainsi que le rythme plutôt lent et descriptif : voyage sur le fleuve, préparation des repas, paysages variés... Mais l'ensemble me laisse plutôt sceptique ! Dommage. Heureusement, Yv est beaucoup plus emballé que moi dans son billet !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pralinerie 1140 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine