Magazine Culture

Cool, sweet, hot, Love de Erin McCahan

Par Karine Simon @karine59630

Le 01 juillet 2014

Synopsis 

Le jour où sa sœur Kate présente son fiancé à toute la famille, Josie, surdouée de 16 ans au caractère haut en couleur, est persuadée que cette dernière fait fausse route. Comment son adorable sœur pourrait-elle se marier avec un garçon aussi suffisant et insupportable ? Josie s’engage immédiatement dans une bataille féroce pour briser le couple…

couv27001610

Les premières lignes :

Il doit bien y avoir un moyen.

Allongée sur le lit de Stu, les yeux rivés au plafond sur lequel je vois dessiner des x et des y, des parenthèses et des points d’interrogation, je réfléchis aux différentes formules pouvant conduire à la solution. Stu, assis de l’autre côté de la pièce, me tourne le dos et plaque de temps en temps un accord sur son clavier avant de noter ou d’effacer des hiéroglyphes musicaux sur son carnet.

Mon avis :

Quand j’ai reçu ce livre, je dois dire que je n’étais pas plus emballée que ça, le titre ne m’interpellait pas, la couverture encore moins. Le synopsis ne me parlait pas plus que ça, j’imaginais une gamine impossible et surtout je me disais : De quoi je me mêle !

Or, il n’en est rien, sous ce titre peu révélateur se cache un roman drôle, léger, mais pas que.

Josie a bientôt seize ans et un QI très élevé, elle a sauté une classe et elle va également en plus du lycée dans un établissement d’études supérieures. Son meilleur ami, c’est STU, il a un parcours normal contrairement à Josie. Il habite en face de chez elle, et ils sont proches depuis l’enfance, tellement qu’on les prend pour des cousins. Ils se comprennent très facilement.

Josie a deux sœurs plus âgées qu’elle, l’une est déjà mariée, l’autre s’apprête à présenter à sa famille son petit ami et accessoirement fiancé. Mais voilà, il ne va pas plaire du tout à Josie qui a une idée bien arrêtée sur le type de garçon qui devrait être ou non assorti à sa sœur.  Josie ne croit pas spécialement à l’amour, et encore moins au coup de foudre. Pour elle, tout à une explication rationnelle et l’inexactitude n’a pas de place. Jusqu’à ce que Josie, elle aussi, ressente les prémisses de l’amour et du coup de foudre.

Au premier abord, Josie peut paraître insupportable car trop sûre d’elle-même. Mais moi, je l’ai trouvée adorable. C’est une personne que j’aurais aimé connaitre ou avoir dans mes amies. Elle m’a vraiment bien fait rire.

Le roman est bien écrit, c’est léger et drôle mais pas que. En un sens, on y parle aussi un peu de la différence, et de l’intégration des personnes à haut Q.I dans notre société.  Josie passe son temps à corriger en pensées les erreurs de langages des autres. Pour elle, il existe le langage Josie, et le langage "Ohmondieu", en référence aux expressions employées par ses camarades au lycée… (cool, génial, top, génial, c’est trop……)

Stéphane me téléphone le samedi après-midi pour me proposer de manger une pizza et regarder un DVD chez lui. Cette expression m’a toujours semblé incorrecte : c’est le film qu’on regarde, le DVD n’est que son support matériel. Mais comme je suis en minorité, je prends sur moi et traduis intérieurement "DVD" en "Film".

Par certains côtés, ce roman m’a fait penser à La théorie du Homard de Graeme Simsion, mais en version plus légère et jeunesse, en effet Josie est très intelligente mais a vraiment du mal avec les sentiments humains, ou les liens sociaux entre individus, même si elle arrive à donner le change.

Je me doutais un peu du dénouement final mais ça ne m’a pas dérangé plus que ça.

En bref, un roman léger et drôle que je vous recommande vivement, en effet, j’ai eu le sourire du début à la fin de ma lecture.

Je remercie une nouvelle fois Les Editions Nathan pour leur confiance.

Ce roman sera disponible dès le 3 juillet 2014 dans votre librairie.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Karine Simon 2995 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog

Magazines