Magazine Bien-être

Plus d'éveillés ?

Publié le 01 juillet 2014 par Joseleroy

Un lecteur du blog a posé cette question récemment :

"J'ai l'impression qu'il y a de plus en plus de personnes "éveillées".
D'un autre côté, Arnaud Desjardins (disciple de Prajnanpad) a expliqué dans un de ses ouvrages que les conditions de vie actuelles (vitesse, bruit, sollicitations permanentes, ...) rendaient plus difficiles le retour à soi, qui est un préalable à l'éveil.
Comment expliquer cette contradiction ?"

C'est une évidence: il y a de plus en plus de personnes qui s'éveillent, c'est-à-dire qui voient leur vraie nature. On a l'impression qu'il y a chaque semaine des nouveaux éveillés qui se mettent à enseigner !

Arnaud Desjardins considérait que le monde moderne était très éloigné de la sagesse ancienne. Je ne connais pas toute sa pensée sur ce point, mais il me semble qu'il pensait que les occidentaux étaient moins matures que les hommes d'autrefois et que l'accès à l'éveil du fait des conditions de vie et des structures mentales de l'homme contemporain rendaient plus difficiles l'accès à l'éveil.

Eh bien je pense le contraire.

D'abord notre société a rendu très facile l'accès à l'information sur l'éveil. Partout dans les librairies vous avez les textes les plus précieux des plus grands maitres de toutes les traditions; vous avez même l'essentiel sur internet. L'accès à la sagesse est facile; elle est bout de la souris en un clic ou deux. Dans les années 50, c'était plus difficile; Desjardins a du aller jusqu'en Inde. Aujourd'hui ce n'est plus la peine; l'Inde vient jusqu'à nous.

Donc l'information étant accessible à un plus grand nombre de gens, il n'est pas étonnant qu'il y ait de plus en plus de gens qui s'éveillent dans le monde occidental.

Deuxièmement, je pense que les enseignants occidentaux ont fait un énorme travail de pédagogie en expurgeant l'enseignement de l'éveil de toutes les fioritures religieuses et mythologiques qui s'étaient agglutinées autour : Jean Klein, Maharaj, Douglas Harding, Krishnamuri, et tant d'autres ont adapté cet enseignement au monde contemporain. Plus besoin de devenir un renonçant du vedanta, un moine tibétain pour connaitre l'éveil. Bien sûr cela n'empéche pas de s'intéresser aux rituels, aux religions, mais nous pouvons si nous le voulons aller droit à l'essentiel. Le psychisme des occidentaux est éduqué par la science et l'expérience ; nos contemporains ne veulent plus aujourd'hui s'appuyer sur la foi ; ils sont incrédules et veulent des faits. C'est pourquoi je crois qu'il y a de nombreuses personnes aujourd'hui qui expérimentent les enseignements non-duels.

Troisièmement - et c'est le plus important- je pense que les occidentaux sont prêts à un enseignement non-duel. Ils ont fait le tour du matérialisme, du jeu de l'égo. Un nombre important de gens dans les sociétés occidentales ont compris que la bonheur ne se trouve pas dans plus dégo mais dans un au-delà de l'égo.

Quatrièmement, les gens dans nos sociétés ont le temps de lire, tout simplement, ils sont éduqués, instruits; ils ont du temps libre; la santé; une longue durée de vie, ce que n'avaient pas les anciens. Nous sommes plus disponibles à la sagesse et à la philosophie. Donc notre société moderne offre de multiples occasions à de nombreuses personnes de se tourner vers l'éveil. 

jlr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joseleroy 216084 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines