Magazine Culture

Kentwell Hall

Publié le 01 juillet 2014 par Pomdepin @pom2pin

Dans la série, mon coin paumé d’Angleterre est merveilleux, voici Kentwell Hall. Techniquement, ça n’est pas dans le même comté, c’est dans le Suffolk, mais c’est uniquement parce qu’il fait du mauvais esprit. Franchement, c’est juste à la limite de l’Essex. Je ne reviens pas sur l’histoire captivante des Tudors, (c’est ) mais bien sur, Kentwell Hall est un manoir Tudor qui a accueilli les galipettes de ce petit coquin de Henry VIII, comme tout manoir Tudor qui se respecte. Ce roi passait son temps en voyages d’agrément, entre deux décapitations divorces à l’amiable.

20140630-163431-59671416.jpg

(La photo vient de la brochure, Marichéri a beau être un athlète accompli, il ne sait pas voler. Les autres sont un mix entre ses photos et celles de la brochure).

Le site de Kentwell existe depuis bien plus longtemps. Il est mentionné dans le Domesday book. Je suis sûre que ça fera plaisir à Lady So d’apprendre que le premier seigneur local était un certain Frodo de Kentewell et qu’il devait payer pas moins de 4 livres d’impôt par an à Guillaume le Conquérant. Apparemment, c’était une somme importante. Voilà. Le manoir est toujours habité, et j’ai comme l’impression que les habitants payent un chouïa plus que £4 rien qu’en impôts locaux (ils sont calculés par rapport à la taille de la maison, pas par rapport au revenu), sinon je vais me plaindre…ou déménager dans le Suffolk!

20140630-164508-60308844.jpg

On peut visiter une partie du manoir, on commence par la cuisine très moyen âge, avec une grande cheminée et une énorme broche mais pas l’eau courante, faut pas rigoler. Quelle idée de vouloir un minimum d’hygiène aussi, c’est bien des histoires de chochottes du 21 eme siècle ça! A l’époque, on ne s’embarrassait pas d’un ou deux microbes, les fabriquants de nettoyants anti bactéries auraient fait faillite de suite. Ou bien on les auraient pendus pour qu’ils arrêtent de faire des pubs débiles à la télé…mais je m’égare.

20140701-153150-55910879.jpg

On passe ensuite à la salle à manger et au salon Tudor, puis à la bibliothèque et à la salle de billiard victoriennes. J’aime beaucoup voir l’évolution du manoir au fil des siècles. A l’étage, quelques chambres sont aussi ouvertes au public, les propriétaires ont eu l’idée audacieuse de disposer des mannequins déguisés dans l’escalier. Princesse 2 qui courait devant, a eu la trouille de sa vie en se trouvant nez à nez avec un seigneur Tudor en pourpoint, l’épée brandie en avant. Elle s’est vite remise de ses émotions: "pourquoi le monsieur il a des collants et une couche?".

20140701-153151-55911062.jpg

On peut aussi admirer la toute première salle de bain installée à Kentwell, en 1820 par Richard More, le propriétaire du moment. Il a complètement rénové le château, après une rentrée d’argent originale. Il a divorcé, sa femme ayant commis quelques infidélités, et a poursuivi l’amant en dommages et intérêts. Les anglais sont pragmatiques, c’est bien connu. Vous avez des ennuis conjugaux? Pas de problème, vous allez pouvoir refaire la cuisine! La prochaine fois que des voisins font construire une véranda, je vais me méfier…

20140630-170756-61676236.jpg

On peut aussi se promener dans les jardins et le walled garden, le jardin clos. On trouve un walled garden dans presque tous les châteaux et manoirs anglais. Il est généralement plein sud, et protégé de haut murs de briquettes qui gardent la chaleur du soleil. C’est dans le walled garden qu’on faisait pousser les légumes, les plantes médicinales, et plus tard les fleurs.

20140630-170523-61523802.jpg

Bref, Kentwell hall est charmant, avec un peu de chance, vous pouvez même y voir une reconstitution en costume, un Noël victorien (pendant les vacances de Noël, forcément) ou même une pièce de Shakespeare en plein air. Le seul léger point négatif, c’est la boue. Il y a plein de petits sentiers adorables, du manoir à la ferme, de la ferme au walled garden, du walled garden à une petite tour dans le parc…mais pourquoi, même quand il n’a pas plu depuis des jours est-ce toujours gorgé d’eau?

20140630-170742-61662146.jpg

Essayez donc de négocier ça avec une poussette, modèle âne bâté parce que le panier de la poussette est chargé à fond: les couches de rechange, le gobelet, la bouteille d’eau, le goûter pour toute la tribu, des jouets pour Bébé 5 au cas où la visite le lasserait, les chapeaux des filles, deux parapluies (on ne sait jamais, la météo est changeante), l’appareil photo, les blousons de pluie, la crème solaire, le guide de l’English Heritage, la pelote de laine achetée à la boutique de la ferme (alors que je ne sais pas tricoter, mais la couleur est jolie) et bizarrement une chaussette de L’Ado…tout ça en plus du bébé, ça fait lourd. La poussette a refusé d’avancer et s’est mis à patiner dans la boue, en éclaboussant tout ce qu’il y avait derrière, c’est à dire moi.

Pourquoi payer une fortune pour aller dans un Spa? Visitez Kentwell Hall, non seulement c’est beau et culturel, mais ça fait bain de boue pour le même prix!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pomdepin 5864 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines