Magazine Culture

Festival de la correspondance de Grignan - 2e journée

Par Apollinee

sigle Estivales.jpgPropulsé d'un départ sur les chapeaux de roue, le Festival de Grignan entame, en ce jour radieux, sa deuxième journée.
Voulez-vous connaître les rencontres et spectacles perso-pointés?

Volontiers.

A 11 heures ( Cours des Adhémar) rencontre avec la philosophe Blandine Kriegel et une face méconnue de la célèbre romancière Agatha Christie, qui évaluera les causes de la montée du "meurtre de L'Europe". Rencontre animée par Baptiste Liger 

De là s'impose un petit saut en Belle Epoque et exubérance vestimentaire.

12h15 - Cours Sévigné.

Célèbre couturier d'avant-guerre, "King of the fashion" (Lire à ce sujet, Les secrets de la mode, Yann Kerlau, Ed. Perrin,  billet de faveur en vitrine du blog) Paul Poiret ne se rélèvera pas de la Grande Guerre, lui qui redessina les capotes des poilus. Avec Jean-Paul Bordes.

Une coïncidence d'agenda m'empêchera d'assister, de concert, aux lectures de 17h15 et 17h30, à savoir, Les lettres de Jean Cocteau à sa mère (Cours Sévigné - incarné par Nicolas Maury) et la correspondance "au dessus de la mêlée" de Stefan Zweig et de Romain Rolland ( Jardin du Mail) Après multes hésitations, je choisis la seconde option.

 Et nous rejoindrons avec joie, en la Collégiale, pour la lecture-spectacle de 22 heures, Sacha Guitry et son double, incarnés par Laurent Gerra et Davy Sardou. Avec la verve qu'on peut lui prêter, Sacha s'invente un ami, Paul Roulier-Davenel, confident intime de sujets qui lui tiennent à coeur.

AE

www.grignan-festivalcorrespondance.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Apollinee 3972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines