Magazine Conso

De la difficulté de choisir son nouveau smartphone

Publié le 04 juillet 2014 par Lasourisbeaute @Lasourisbeaute

Vous connaissez ma dernière envie ? Non, ce n’est pas une paire de chaussures, ni un rouge à lèvres ou encore un maillot de bain. Ma dernière envie, c’est le Wiko Wax. Eh oui, en plus d’être une beauty addict, je suis une mini geek… surtout quand il s’agit de téléphone portable. Et en plus, je suis très exigeante.
Mon téléphone et moi c’est une histoire d’amour, elle a commencé à l’âge de la préhistoire quand les téléphones n’étaient même pas encore Bluetooth. Mais si, vous savez cette petite lumière bleue qui devait nous faciliter l’échange de données, rendant has been l’infrarouge. Pour ceux et celles qui ne sauraient même pas ce qu’est l’infrarouge, je suis désolée je ne peux plus rien pour vous ;-)
Bref, dès lors, j’ai toujours changé régulièrement de téléphone, disons tous les 12 à 18 mois. Le fameux Alcatel avec antenne, puis sans, le Nokia 3210 et le 3320, le Sony Ericsson 68Ti (c’est là que débarque le Bluetooth), puis ont débarqué la mode des téléphones à clapet, puis les slides et les rotatifs, j’avoue il y en a tellement eu que je ne me souviens pas de tous.
Et voilà qu’il y a une petite dizaine d’année débarque une révolution avec les smartphones : une rumeur court comme quoi on pourra bientôt faire notre café avec ces téléphones. Je n’ai pas succombé tout de suite, car Apple avait le monopole et je vous avoue je les aime pas, je n’aime ni leur politique, ni le design, ni le mode de fonctionnement de leurs téléphones. Non, moi j’ai craqué il y a cinq ans pour un Google phone, the first, le Nexus one, j’en été raide dingue. J’ai partagé plein de choses avec lui, et j’ai suivi les évolutions logicielles qui ont amélioré mon cher et tendre téléphone, il ne me quittait plus.
Et puis, un jour, mon cher téléphone, au bout de deux ans environ, est devenu trop vieux, oui, oui je vous assure au bout de deux ans, il n’était pas compatible avec la version 3.0. Si je le gardais, je renonçais à plusieurs applications qui n’étaient plus compatibles, je renonçais à évoluer et à avoir la dernière version que j’attends toujours avec une grande impatience, ces jours-là sont des petits Noël pour moi (je suis folle, je sais !).
De la difficulté de choisir son nouveau smartphoneJ’ai hésité de nombreuses semaines, je ne trouvais pas son remplaçant car aucun n’était aussi bien que lui, et finalement, un jour, j’ai laissé mon jouet dans les mains de mon fils de deux ans, il l’a fait tomber sur le vieux carrelage effet cabossé de mes beaux-parents et il a rendu l’âme… je ne m’en suis toujours pas remise. La vague des smartphones a donc commencé par l’achat du HTC One X, pour arriver au Xpéria Z de Sony, mon jouet actuel. Oui mais voilà, il plante souvent, et ne me satisfait pas totalement, j’ai donc commencé à regarder à droite, à gauche, voir l’air de rien ce qui se faisait. Et je suis tombée sur le Wiko Wax. Il est trop mignon, existe en plusieurs coloris (moi je le veux en turquoise). Et il a une taille idéale pour rentrer dans les poches de mes pantalons. Eh oui, parce que les poches des pantalons, c’est parfois pas ça  ! 4,7 pouces, ça reste convenable, autant pour surfer que pour vivre avec.
Non, parce que moi, mon smartphone, il m’accompagne partout : je lis mes emails, mon Facebook, je tweete dans la journée. Il me réveille le matin, me rappelle les dates importantes et les choses à ne pas louper. Il m’accompagne dans mon bain, je peux jouer et lire mes magazines dessus, faire du shopping, voire le laisser entre les mains de mon plus petit quand on doit patienter chez le doc. Ah, j’oubliais le plus important : il me sert aussi de MP3, et quand on sait que je passe entre 1h et 1h30 dans les transports matin et soir, je peux vous dire que c’est super important !
Oui mais voilà, le Wiko Wax n’a pas toutes les caractéristiques que je veux sur le papier. Il a une mémoire interne ridicule, qui me fait un peu peur, je ne veux pas revenir au temps de la préhistoire où l’on devait manuellement jongler entre une mémoire interne et sa SD Card ! Il en va de même pour sa mémoire vive d’1Go, cela sera-t-il suffisant pour que j’utilise toutes mes applications, tout en téléphonant ou en écrivant des SMS ? Bah oui, je m’en sers tout de même aussi de téléphone, je vous rassure.
De la difficulté de choisir son nouveau smartphone
Et surtout, il y a l’ombre du prochain Google phone qui plane au dessus de moi. Le Nexus 6, celui qui viendra clore la petite famille des Nexus, puisqu’après cela, il n’y en aura plus, Google passera à autre chose. Pour finir en beauté, il  se dit qu’il sera parfait. Tout comme en son temps, mon feu et cher Nexus One, et s’il est si bien que ça, je ne pourrai pas passer à côté. Impossible. Malheureusement, à l’heure actuelle, il ne circule que des rumeurs. Et il ne sortirait qu’en septembre 2014, autant dire qu’avec l’habituel retard de la France, si on l’a pour Noël, on pourra s’estimer heureux. Pire que tout, une dernière rumeur annonce que ce téléphone ne se fera pas (horreur, malheur !).
Voilà, vous savez tout de mes désarrois du moment. Prendre le Wiko Wax, téléphone qui présente tout de même de gros défauts, même si la conservation d’une SD Card est tout à son honneur. Ou attendre le Nexus 6 dont je ne sais rien, même pas s’il verra le jour L
Une chose est sûre à l’heure où je vous écris : ni l’un ni l’autre ne fera le café, ce qui est tout de même fort dommageable pour une accro à la caféine comme moi !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lasourisbeaute 167 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines