Magazine Cinéma

Hot shots!

Publié le 06 juillet 2014 par Cinephileamateur
Hot shots! De : Jim Abrahams.
Avec : Charlie Sheen, Valeria Golino, Cary Elwes, Llyod Bridges, Jon Cryer, Kevin Dunn, Kristy Swanson, William O'Leary, Efrem Zimbalist Jr., Bill Irwin, Heidi Swedberg, Bruce A. Young, Ryan Stiles, Rino Thunder...
Genre : Comédie.
Origine : États-Unis.
Durée : 1 heure 24.
Date de sortie : 30 octobre 1991.
Synopsis : Le lieutenant Sean « Topper » Harley est un pilote de chasse talentueux, mais complexé par le souvenir de son père qui jadis aurait été responsable de la mort de son coéquipier lors d'une mission aérienne. Retiré du monde dans un village indien, il est recruté par le commandant Block pour une délicate mission au Proche-Orient.
Bande annonce française
"- Topper, maintenant que vous avez éliminé l'ennemi publique numéro 1 et sauvé la démocratie, qu'allez-vous faire de la prime offerte par nos sponsors ?
- Je vais à Disneyland !"

3.0
Hot shots!
Bien qu'il figure parmi les classiques de la comédie américaine et qu'il soit considéré comme culte par de nombreuses personnes, aussi surprenant que cela puisse paraître, je n'avais jamais vu "Hot Shots!". J'étais peut être tombé sur des passages étant plus jeunes mais rien qui ait marqué véritablement mon esprit. Du coup, lorsqu'on m'as proposé de le découvrir, je ne me suis pas fait prier.
Et bizarrement, même si j'ai bien apprécié, je n'ai pas été emballé plus que ça par ce scénario écrit par Jim Abrahams et Pat Proft. Il faut dire aussi que même si j'admets souvent rire de bon cœur aux comédies les plus légère, l'humour un peu trop potache n'est pas vraiment ma came. Ça me fait sourire je le nie pas mais ce genre d'humour est en général pas trop ma tasse de thé. Parfois ça fonctionne et parfois non... Ici, ça fonctionne mais pas non plus de façon brillante. Je passe un bon moment mais j'ai quand même eu du mal à vraiment rentrer dans ce délire.
Le fait sans doute de ne pas y voir toutes les références joue beaucoup même si voir cette parodie de "Top Gun" entre autres reste amusante mais il y à quelque chose que je ne saurais définir qui m'as empêché de vraiment être emballé. D'ailleurs, si de nombreux gags font mouche je ne dis pas le contraire, quelques jours après mon visionnage, le film commence déjà à se dissiper dans mon esprit ce qui me laisse penser que je pourrais le redécouvrir une autre fois en ne me souvenant plus trop de ce qui se passe. Il y à bien des passages que j'ai aimé plus que d'autres mais je pense que j'attendais peut être nettement plus de ce film qui ne lésine pourtant pas sur le potache.
C'est d'autant plus regrettable que le casting fait pour sa part son boulot à commencer par un Charlie Sheen très drôle dans la peau de Topper Harley. Tom Cruise n'as qu'à bien se tenir, sa version parodique s'en sors largement avec les honneurs et c'est en grande partie grâce à son interprétation totalement déjanté et assumé que le film est quand même plutôt bien passé avec moi. Son association avec Valeria Golino en Ramada Thompson est même convaincante. L'alchimie fonctionne bien et le couple m'as semblé assez complémentaire.
Le reste de la distribution aussi fait ce qu'il a à faire. J'ai bien aimé Cary Elwes en Lieutenant Kent Gregory ou encore Lloyd Bridges en excellent Amiral Benson. Parmi ce casting riche, Kevin Dunn en Lieutenant Commandant Block ou encore Jon Cryer en Jim Pfaffenbach sont eux aussi très bon. J'ai bien aimé le gag sinon avec le personnage de Kowalski interprété par Kristy Swanson que j'aurais bien aimé voir un peu plus même si je comprends sa sous utilisation, le running gag aurait été sans doute un poil trop lourd pour ce film qui manque déjà d'un peu de finesse.
La mise en scène de Jim Abrahams est sinon très bonne. Bien que je n'ai pas eu toute les références, sa réalisation classique cache cependant une vraie inventivité artistique et certains plans restent quand même parfaitement conçus. Ayant pris un petit coup de vieux, on fermera facilement les yeux sur les effets visuels, certains étant de toute façon trop appuyé de façon totalement volontaire et rendant l'ensemble encore plus kitsch ce qui n'est pas détestable. Sur certains aspects, ça m'as un peu fait penser à "Police academy" (un humour un peu similaire que j'ai eu du mal à accrocher) bien que je reverrais peut être plus facilement ce dernier pour lui laisser une seconde chance.
Le plus gros handicap de ce long métrage je pense reste au niveau du rythme. Pourtant, il enchaîne les gags (parfois sans même prendre la peine de les lier entre eux) mais par moment j'ai quand même ressenti un léger ennui à cause des creux que le récit peut avoir. Pas toujours fan des films potaches, quand ils ont des moments de vide c'est assez désagréable je trouve, encore plus que pour un film "classique". Quant à la musique signé par Sylvester Levay, elle n'est pas transcendante mais elle accompagne bien ce gros trip.
Pour résumer, ça viens peut être de mes attentes vis à vis de ce film ou du fait que l'humour potache ne fonctionne pas toujours avec moi mais j'ai pas eu la claque humoristique que j'espérais avec ce "Hot shots!". Pas de gros fous rires mais plutôt de bons sourires pour ce qui s'avère malgré tout un divertissement de qualité ultra référentiel (je regrette de ne pas toute les avoir) et porté par un duo Charlie Sheen - Valeria Golino très bon. Dommage qu'il y ait des gros moments de creux question rythme car même si c'est pas une comédie que je me materais en boucle, j'ai quand même passé un bon moment.
Hot shots!
Hot shots! Hot shots!



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines