Magazine Culture

1095. Ces sites dont je ne saurais plus me passer

Publié le 08 juillet 2014 par Samarian
Je viens de batailler quelques heures avec blogger pour pouvoir (légèrement) modifier le design du blog.  Je me suis inspirée de cette jolie photo.
1095. Ces sites dont je ne saurais plus me passer
Je suis enfin arrivée à intégrer du jaune ! Depuis le temps que je voulais en mettre, je suis ravie du résultat. J'espère que ça restera bien lisible chez vous. Je sais que selon les écrans, les couleurs peuvent énormément changer. N'hésitez pas à me dire si ça vous fait mal aux yeux, j'essaierai de modifier ce qui vous gêne.
N'hésitez pas non plus à me dire si vous aimez ou non, comme d'habitude je suis ouverte aux critiques.
Malgré ma prise de tête, je reste persuadée qu'internet a été créé pour nous faciliter la vie. J'ai du coup eu envie de vous recenser tous les sites que j'utilise dans cette optique. Qui sait, vous ne les connaissez peut-être pas tous.
Netvibes1095. Ces sites dont je ne saurais plus me passer
Mon indispensable à moi c'est Netvibes. Je vous en ai déjà parlé ici donc je ne vais pas trop m'étendre sur le sujet, mais il me permet de gérer mes boites mails, mes réseaux sociaux, les blogs que je suis. (plus quelques petits bonus comme la météo de ma ville ...)
iGraal1095. Ces sites dont je ne saurais plus me passer
iGraal est un site qui vous permet de récupérer de l'argent lorsque vous achetez en ligne.
Le rêve non ?
Le principe est assez simple, il suffit de se rendre sur le site où vous voulez effectuer un achat en passant par le lien igraal ou si vous avez installé la barre igraal (ce que j'ai fait) de l'activer et un pourcentage des euros que vous avez dépensé sera enregistrer dans votre cagnotte igraal. A partir de 20€ cumulés, bam, on peut les virer sur son compte bancaire. Je ne fais pas énormément d'achat en ligne mais depuis que je suis inscrite, j'ai cumulé 35€. De quoi me faire un joli cadeau.
Je vous laisse mon lien de parrainage, qui vous permettra de débuter votre cagnotte avec 5€ (et moi aussi). 
Neeed1095. Ces sites dont je ne saurais plus me passer
Mon anniversaire arrivant bientôt, ma famille commence à me demander ce qui me ferait plaisir pour mon anniversaire. Cette année, comme pour Noël, je leur donne le lien vers ma liste Neeed.
Neeed (besoin en français), permet de mettre en mémoire les choses qui nous ont tapées dans l’œil. Du coup avant de supprimer mes paniers que j'ai rempli avec amour (Et ne me dites pas que vous ne créez pas des paniers bidons que vous ne validez pas!), j'ajoute sur mon neeed les articles qui me font vraiment envie.
Bétaséries1095. Ces sites dont je ne saurais plus me passer
En grande amatrice de séries, il me fallait trouver un moyen de ne pas m'y perdre et c'est la que Bétaséries entre en jeu. Il permet d'ajouter toutes les séries que l'on regarde et d'indiquer quels épisodes on a vu. On est prévenu par un petit pop-up lorsqu'un nouvel épisode sort. Et bien évidement on peut aussi ajouter des séries qui nous font de l’œil.
Du coup mes séries et moi, on s'y retrouve très bien !
Livraddict et Babelio 1095. Ces sites dont je ne saurais plus me passer
Parce qu'en plus d'être amatrice de séries, j'aime énormément lire. J'ai donc un compte sur Babelio et sur livraddict, qui permettent de lister les livres lus, d'en mettre une critique, une note, d'échanger avec d'autres lecteurs, de créer une PAL (pile à lire) ...
Pourquoi deux comptes me direz-vous? Parce que je trouve Livraddict plus attractif et plus simple d'utilisation mais je suis depuis très longtemps sur Babelio et j'aime beaucoup l'ambiance et le réseau que j'y ai créé.
Il y a quelques temps, j'aurais ajouté Hellocoton à cette liste mais je suis depuis peu déçue par ce site qui devient un peu trop "commercial" à mon gout.
...............................................Si vous avez aimé cet article:

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Samarian 134 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine