Magazine Culture

Mots-clés stratégie de référencement

Par Minini @mininiWebdesign

Comment vous positionnez sur des mots-clés ou expressions dans les moteurs de recherches ?

Nous le savons, pour calculer la pertinence d’une page web lors d’une requête faite par un internaute les crawlers des moteurs de recherche se basent sur les mots-clés.
 Afin d’accroître votre visibilité sur le Web et augmenter vos chances de faire partie des premiers résultats dans les moteurs de recherches, il est important de bien sélectionner ses mots-clés et de les placer dans des endroits stratégiques du site.

Dans ce premier article, je vais vous parler du choix des mots-clés, dans un prochain article, je vous parlerai de leurs positionnements dans une page Web.

Pour vous positionner sur des mots-clés ou expressions dans des moteurs de recherches tels que Google, Bing ou Yahoo, il faut user de stratégie. Traduisez « Lecteur = Moteurs de recherche ».
Pensez qualité et non pas quantité. Pour un meilleur positionnement, il est important de choisir avec soin les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner, une liste de mots-clés bien ciblés sera plus efficace qu’une grande quantité de mots-clés qui ne retiendront pas les utilisateurs (Internautes).

Notez également que tous les mots-clés n’ont d’une part pas la même valeur et d’autre part ne demandent pas les mêmes efforts, tout dépend de vos moyens techniques et/ou financier et de la hauteur de vos ambitions.

Mots-clés stratégie de référencement

Critères à prendre en compte pour le choix de ses mots-clés

Afin de choisir les bons mots-clés, il est important de prendre certains critères en compte :

-
 La quantité de trafic généré par votre mot-clé : le trafic maximum du mot-clé, correspond au nombre de fois où le mot-clé est recherché par les utilisateurs dans les différents moteurs de recherche.

-
 La qualité du trafic générée par votre mot-clé : l’offre et la demande soit le contenu proposé sur votre site en adéquation avec le motif de recherche de l’utilisateur.

-
 L’attrait que votre mot-clé suscite : le nombre de sites concurrents qui se positionnent sur le même mot-clé. N’oubliez pas qu’il n’y a que dix places sur la première page de résultat des moteurs de recherche. Plus votre mot-clé est utilisé par les sites concurrents plus le positionnement sera difficile.

Les différents types de mots-clés

Il existe différents types de mots-clés en fonction de leurs utilisations :

-
 Les mots-clés concurrentiels : mots-clés très convoitisés pour le positionnement. Ce sont en général les sites avec de gros moyens, ayant une certaine notoriété ou de l’ancienneté qui réussissent à se positionner dessus.

En pratique : il suffit par de saisir le mot-clé choisit sur un moteur de recherche, par exemple Google pour connaître le nombre de résultats générés par ce mot-clé. Par exemple le mot « voyage » retourne 350 000 000 résultats, dont de nombreux liens sponsorisés, il en résulte que les places sont très chères pour ce mot-clé très utilisé par les Webmasters.

Ce qu’il faut faire : il est justiciable de passer à un autre mot-clé moins convoité.

-
 Les mots-clés Parasités : mots-clés sur lesquels beaucoup de sites sont positionnés par hasard, leurs contenus renvoi à un sujet très général.

En pratique : par exemple, le mot-clé "peinture" est parasité, Google retourne plus de 96 000 000 résultats. Seulement 2 liens sponsorisés, les annonceurs ne sont pas intéressés par ce mot-clé. Les contenus retournés ne sont pas délimités (exemple : la peinture dans le marais poitevin). En conséquence, il est difficile de s’y positionner et le trafic en retour est de mauvaise qualité, soit mal ciblé.

Ce qu’il faut faire : rechercher d’autres mots-clés.

-
 Les mots-clés Délaissés : ces mots-clés renvoient à une thématique très ciblée et les sites qui y sont positionnés ont souvent moins de notoriétés, il y a peu, voir pas du tout de liens sponsorisés. Les pages retournées via ces mots-clés sont peu optimisés sur le thème en question.

En pratique : par exemple pour le mot "robotisation définition", Google retourne seulement 99 100 résultats, les URLS retournées contiennent rarement l’expression "robotisation définition".

Ce qu’il faut faire : c’est un mot-clé intéressant, utilisez le si votre site Web traite de cette thématique, ce mot-clé peut vous permettre de vous positionnez parmi les premiers résultats avec en retour un trafic qualifié.

-
 Les mots-clés dits de niche : ces mots-clés génèrent un trafic hautement qualifié avec un nombre de concurrents limités. Ces mots-clés ont été choisis et ciblés avec efficacité.

En pratique : par exemple le mot-clé « tomber en pâmoison » est un mot-clé de niche, peu de pages Web en parlent, Google ne retourne que 26 100 résultats ; il n’y a pas ou peu de liens sponsorisés et les URLS retournées sont longues soit spécialisées et contiennent quasiment tout le mot-clé soit très spécialisées ; aussi, peu de Webmasters tentent de s’y positionner.

Ce qu’il faut faire : le trafic en retour sur ce type de mot-clé est hautement qualifié. Si le contenu de votre page parle de cette thématique, c’est un mot-clé idéal.

Reconnaître les différents types de mots-clés

Certains éléments nous permettre de reconnaître le type de mot-clé :

-
 La longueur du mot-clé : en général plus il long plus il est spécialisé,
-
 Le nombre de pages de résultats retournés par le moteur de recherche Google,
-
 Le nombre de liens sponsorisés sur les pages de résultats,
-
 La forme des URLS, courtes ou longues,
-
 La présence de sites institutionnels,
-
 L’homogénéité des thèmes abordés par les URLS retournées par Google.

Construire une stratégie efficace de mots-clés

Il faut choisir avec soin les mots-clés sur lesquels vous souhaitez être positionné par les moteurs de recherche :

-
 Ciblez des mots-clés en lien avec votre secteur d’activité : dresser une liste de mots-clés en relation avec le contenu de votre page.

Pour lister votre choix de mots-clés, interrogez-vous sur votre cible ; vous pouvez faire appel à des amis, des collègues, leur demander comment ils décriraient votre marque, votre produit, votre activité sur le web ; regardez comment les internautes s’expriment sur les forums ; faites des recherches sur Google ou un autre moteur de recherche et regardez ce qu’il vous propose ; analysez la concurrence ; utilisez les générateurs de mots-clés.

-
 Faites usage des relations thématiques : utilisez les relations thématiques d’un champ lexical large lié à votre sujet, employer des synonymes. Par exemple :
-
 À faire :
 carrelage mural, faïence, revêtement mural, poser du carrelage salle de bain, système de pose mural….
-
 À ne pas faire :
 carrelage mural, carrelage mur, carreau mural, carreau mur...

-
 Visez les mots-clés les plus rentables : la notion de rentabilité en référencement naturel se mesure par la quantité et la qualité du trafic arrivant sur votre site ainsi que l’investissement du temps passé pour se positionner sur les mots-clés.

-
 Analysez les mots-clés de vos pages : profitez des outils mis à votre disposition sur le Web pour analyser les mots-clés de vos pages.

À suivre dans un prochaine article, le positionnement des mots-clés dans une page Web.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Minini 203 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte