Magazine Animaux

23/07/2014 Avignon 2014 - J2

Par Jperino @Jonoripe

Deuxième jour au OFF d’Avignon. Quatre pièces aujourd'hui. Deux one-man-shows, deux one-woman-shows.

spectacle_11613.jpgComme si j’étais à côté de vous, Diderot, lettres à Sophie Volland

Denis Diderot et celle qu’il avait surnommée Sophie (la sagesse en grec) étaient amants et se sont écrits pendant 20 ans. Seules les lettres de Diderot nous sont parvenues. Des petits bijoux dans lesquels se mêlent amour, tendresse, philosophie et peinture du petit monde dans lequel vivait Denis.

On y retrouve le Denis philosophe et le Denis bon vivant, plein d’humour qui écrit à Sophie avec une plume sublime et le style incomparable du Neveu ou de Jacques...

Mathieu Desfemmes est Diderot. Merveilleuse incarnation, réincarnation presque. Un Diderot  tel que je l’aime et que je l’imagine : intelligent, épicurien, matérialiste, pétillant d’humour… Bref, un grand moment et merci pour cette création.

____________________________________________________

spectacle_11859.jpg
Big bang ou la vie d'un professeur de philosophie. De Philippe Avron.

Le célèbre one-man-show du non moins célèbre acteur Philippe Avron, icône d'Avignon, créé dans le OFF d’Avignon et rejoué cette année par Flavie Avargues.

Un démarrage de pièce fulgurant avec ce prof de philo lunaire face à sa classe à qui il va enseigner Montaigne, Kant et Nietzsche, si possible à toute vitesse. Très drôle. Et puis, à un certain moment, j’ai perdu pied. Je ne savais plus de quoi on parlait. Perte d’attention de ma part ou texte trop subtil… je ne sais pas. Dommage. A revoir peut-être.

« Deux choses me séduisent, le ciel étoilé au dessus de ma tête, et mon ordre intérieur » disait Kant. Et « On a grand tort de rendre la philosophie inaccessible aux enfants, je ne sais rien de plus gai, de plus gaillard, je dirai presque de plus enjoué » écrivait Montaigne.

____________________________________________________

spectacle_13242.jpg
C't'à ton tour, Laura Cadieux de Michel TREMBLAY

Depuis dix ans, Laura Cadieux retrouve chaque semaine ses copines dans la salle d'attente de son "génie-coloye"... Ce jour là, les choses se passent un peu différemment. Laura nous raconte cette après-midi à la fois ordinaire et si particulière. On retrouve en partie la savoureuse langue de Michel Tremblay, il y manque un peu d’accent et le metteur en scène nous a facilité la vie en changeant les mots qui sonnent trop « joual », l’argot de Montréal.

N’empêche qu’on ne s’ennuie pas un moment dans l’univers de Laura Cadieux.- Les amies de Laura rient beaucoup dans leur salle d’attente et nous aussi. C’est du grand Tremblay des Chroniques du Mont Royal. Savoureux. Les québécois en ont fait un film et même une série télé « La petit monde de Laura Cadieux »

Cécile MAGNET est excellente dans ce one-woman-show peuplé de personnages truculents. Après un mois d'Avignon son jeu avait bien dépassé celui de cette bande annonce.


Extraits "C't'à ton tour, Laura Cadieux... par phdupouy7501

_______________________________________________________________________

spectacle_12447.jpg
Pourvu qu'il nous arrive quelque chose... tiré du lexique de Philippe Toretton

Grégory Faive a adapté pour la scène « Le Petit Lexique amoureux du théâtre », un recueil rempli d’humour et d’amour du théâtre. Il en a fait une adaptation très personnelle émaillée des termes, des superstitions et des rituels. Il mêle ces définitions à des paroles d’auteurs qui ont marqué son parcours : Shakespeare, Racine, Lagarce, Muriel Robin et Raymond Devos.


Seul sur scène, Grégory Faive nous embarque, avec malice et finesse, initiés ou néophytes sur le navire singulier de la représentation théâtrale, avec la promesse qu’il arrive quelque chose à chacun des passagers et on fait une croisière avec grand plaisir malgré l’heure avancée et le nombre de pièces déjà vues. A voir et à revoir... à Grenoble peut-être...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jperino 388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte