Magazine Restos & Bars

Le Leda – Le restaurant arty du 1er

Publié le 29 juillet 2014 par Malys @malysCHR

Après le Mojo Kitchenbar, Olivia Lafon se lance un nouveau pari : le Leda. Situé au cœur de Paris, dans la rue piétonne du cygne, vous ne pourrez pas passer devant sans vouloir vous y arrêter. Une cuisine du marché dans un endroit ultra stylé, vous y dégusterez principalement des tartares et des plats en cocotes.

carte restaurant leda

Pour ceux qui on oublié (ou séché) leurs cours de latin, Leda était une princesse grecque dont Zeus était fou amoureux (on vous la fait courte). Car en effet, nous ne sommes pas là pour reprendre la mythologie grecque mais plutôt pour vous dire à quel point le Leda nous a séduit.
Tout d’abord, la décoration (signée Dorothée Meilichzon) nous a subjugué de beauté. Le bar floqué Leda en mosaïque s’accorde à la perfection avec les vitrines qui nous rappellent les Halles. Les canapés imprimés et la vaisselle colorée sont eux aussi une belle invitation à déguster ce que nous proposent les cuisines du restaurant. Cuisines qui sont (soit dit au passage) entièrement ouvertes sur le restaurant. Au Leda, la qualité c’est important et ils n’ont rien à cacher.

interieur restaurant leda

Niveau culinaire, les deux spécialités du Leda sont les tartares et les plats en cocotte.
Fini le tartare de bœuf/frites classique, qui bien que délicieux, tendait à nous lasser un peu. Olivia souhaitait lui donner une seconde vie et c’est chose faite ! Qu’ils soient à base de poisson ou de viande, chaque tartare varie avec des ingrédients frais et délicats. Ils sont souvent revisités et le mieux c’est qu’ils se déclinent selon le moment de la journée… On vous explique ; Vous vous rendez au Leda à 18h, le tartare se dégustera façon tapas, sur des morceaux de baguettes ! Pour les plus traditionnels d’entre vous, le midi et le soir on retrouve les tartares en bonne et due forme, mais également les plats en cocotte. Poulet basquaise, agneau en curry ou plus original, cocotte de lotte en sauce chilli ou façon pain perdu…
Le mot d’ordre pour Olivia c’est la création. Ses établissements sont toujours crées à partir d’endroits qui n’ont aucun lien préalable avec la restauration et ses plats sont ordinaires et nous font voyager.

tartare saumon leda

cocotte de fruit leda

On retrouve également cette variété et cette envie de nous faire découvrir les différents produits à travers la carte des vins. Des bouteilles traditionnelles aux vins nouveaux et originaux, tout est fait pour sublimer le contenu des assiettes !

exterieur restaurant leda

Comme l’hiver ne fait pas peur à Olivia, elle a fait en sorte que sa terrasse puisse recevoir aussi bien sous 30 degrés que sous quelques degrés en moins. Il faudra cependant obligatoirement passer la tête à l’intérieur pour ne pas manquer la décoration de ce lieu insolite.
Pour conclure sur cette belle découverte qu’est le Leda, on y va pour s’en mettre plein les yeux et plein le bidon et tout ça pour un prix tout à fait raisonnable !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Malys 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines