Magazine Culture

La vallée du renard de Charlotte Link

Par Karine Simon @karine59630

Le 30 juillet 2014

Synopsis :

Par une belle journée d’aout, sur la côte sud du Pays de Galles, Matthew Willard revient avec son chien sur le parking, perdu au milieu des champs, où sa femme l’attend. Si la voiture est toujours là, Vanessa, elle, a disparu. Sans laisser de traces. Convaincu qu’elle n’est pas partie de son plein gré, Matthew ne peut imaginer la terrible vérité : Vanessa a été enlevée, enfermée dans une malle et cachée dans une grotte, avec de l’eau et de la nourriture pour une semaine.
Son ravisseur, Ryan Lee, a déjà plusieurs fois été condamné pour des délits mineurs. Son passé de petite frappe le rattrape au plus mauvais moment. Il est mis en détention et écope de quatre ans de prison. Kidnappée pour faire l’objet d’une rançon qui aurait permis à Ryan de rembourser 20 000 £, Vanessa est abandonnée à son triste sort…
Près de trois ans plus tard, l’histoire semble se répéter. Une autre femme disparaît dans des circonstances mystérieuses. La police n’a aucune piste. Ryan, récemment libéré, n’a jamais révélé son terrible secret. Mais cette fois-ci, il semble que ce soit dans son entourage que sont choisies les victimes…

couv12515596

Les premières lignes :

Le garçon n’était pas tout à fait certain d’avoir vu un renard plutôt qu’une autre bête, mais l’idée lui plaisait, et il décida finalement que c’en était un. L’animal avait traversé la petite vallée comme une ombre aplatie au sol, se faufilant parmi les herbes, les buissons ras et les pierres.

Mon avis :

Je connais Charlotte Link pour ses nombreux romans à succès, j’en ai d’ailleurs un dans ma PAL depuis de nombreux mois, L’enfant de personne, mais je n’ai toujours pas pris le temps de le lire. C’est donc avec La vallée du renard que je l’ai découvert.

La vallée du renard est un polar, qui commence par un prologue. Ryan encore jeune garçon découvre un jour une grotte dissimulée dans une vallée en pistant un renard. Il est heureux d’être le seul à avoir découvert ce lieu, et il le baptise La vallée du renard.

Quelques années plus tard, nous faisons la connaissance d’un couple qui se dispute, Matthew et Vanessa. Énervés et pour se calmer, l’homme décide de s’arrêter sur une aire de repos très retirée, et s’en va promener son chien. Sa femme, encore en colère, décide de rester près de la voiture seule…  Quand Matthew revient sa femme a mystérieusement disparu.

Vanessa a fait une mauvaise rencontre, un homme l’a enlevé, et traînée de force dans une grotte, il l’a ensuite enfermée dans une malle lui laissant quelques vivres et de l’eau, pour une semaine maximum. Il lui dit qu’il reviendra… Cet homme, c’est Ryan Lee, il ne reviendra pas… Il a été arrêté pour un autre méfait.

Trois ans plus tard, alors qu’il sort de prison, de nouveaux méfaits sont commis dans la région. Qui agit dans l’ombre, qu’est il advenu de Vanessa qui est toujours portée disparue…

Ce polar se met très lentement en place, le suspens va très crescendo, ce n’est pas un reproche, nous avons le temps de bien cerner les différents personnages. La seconde moitié de ce livre est très prenante, le rythme s’accélère d’un coup. Au premier abord, j’aurais cru que l’intrigue serait très simple, d’autant plus qu’on connait le coupable dès le départ. Mais en fait, plusieurs intrigues s’entremêlement habillement, rendant l’ensemble encore plus savoureux.

Charlotte Link n’épargne pas le lecteur n’hésitant pas à supprimer des personnages auxquels le lecteur peut s’attacher. Son écriture est très agréable, la plupart des chapitres sont écrits à la troisième personne, excepté les chapitres faisant apparaître le personnage de Jenna, une jeune femme adorable et très gentille qui va faire la connaissance de Matthew.

En bref, un très bon polar qui même s’il met un peu de temps à démarrer, emmènera le lecteur vers un final époustouflant.

Je remercie Les éditions Presses de la Cité pour leur confiance.

Ce roman est disponible depuis le 5 juin 2014 chez votre libraire.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Karine Simon 2995 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog

Magazines