Magazine Culture

Que visiter / que faire à Marrakech ?

Publié le 31 juillet 2014 par Alanlimo @ChristoChriv
© Tous droits réservés par peo pea  (Flickr)

© Tous droits réservés par peo pea (Flickr)

Marrakech – 700 000 habitants, troisième ville et capitale touristique du Maroc, qui va célébrer sa 1000e bougie en 2062. Je pense y passer quelques jours à l’automne, un long week-end de cinq à six jours, et voici la liste des choses que j’aurais bien envie de faire ou de voir là-bas. Si vous avez d’autres recommandations, n’hésitez surtout pas :).

1 / Voir les 9 incontournables de Marrakech

1. La mosquée Koutoubia - le symbole même de Marrakech, l’édifice religieux incontournable, dont le nom signifie « La Mosquée des libraires », et vers laquelle se tournent les Marocains pour faire la prière
2. La Médersa Ben-Youssef - l’Ecole coranique de Marrakech, la plus reconnue de tout le Maghr
3. La Place Jemaa-el-Fna - centre de la ville, où les charmeurs de serpent, tatoueurs et saltimbanques, restaurateurs ambulants attirent une foule compacte qui se redirige ensuite vers les souks et les petites échoppes de marabouts et d’arracheurs de dents.
4. Les tombeaux Saâdiens - une nécropole royale où l’on en apprend un peu plus sur l’histoire de la région
5. Les Jardins de Majorelle – le plus beau jardin botanique de la ville
6. Le Palais de Bahia - un Palais de princesse composé d’environ 160 chambres, pour se croire dans les Mille et Une Nuits
7. Le Musée de Marrakech 
8. Le jardin de la Ménara – l’oliveraie la plus importante de la ville qui s’étend sur plus de cent hectares un peu en dehors de la ville, idéale pour flaner une matinée, se promener ou pique-niquer
9. Le Musée Dar Si-Saïd - qui met à l’honneur l’artisanat marocain

2 / S’arrêter au café Karma

L’endroit vient d’ouvrir ses portes – au milieu de l’avenue Mohammed VI, l’artère principal de la ville, l’endroit se veut être le nouveau café de flore de Marrakech, le carrefour intellectuel où les conversations politiques les plus enthousiastes côtoient une grande bibliothèque et une galerie d’art où sont exposés en permanence des sculptures, des dessins, des peintures. Vitrine de la scène artistique marocaine, c’est là, qu’on y trouvera le Maroc le plus contemporain et, peut-être, le Maroc de demain.

3 / (Re)faire une excursion à Ouarzazate

Le temps d’une journée, le temps d’un petit week-end, revoir le Sarho que j’ai découvert l’année dernière. Voir cet article !

4 / Tout connaître sur le Safran

C’est probablement l’une de mes épices préférées – et la plus chère au monde. Le safran, dont le Maroc est l’une des principales nations productrice, nécessite 150 000 fleurs de crocus pour obtenir 1kg d’épice.

Autour de Marrakech, il est possible de visiter plusieurs safranières comme celles de l’Ourika où les touristes peuvent faire un tour dans les champs et les ateliers où travaillent les ouvriers.

« Le Paradis du Safran, sur la route de l’Ourika à Marrakech, est une safranière biologique tenue par une sympathique suissesse, amoureuse du Maroc, Christine Ferrari. On y apprend tout sur le safran et sur les plantes médicinales et aromatiques. Des jardins pour une promenade pleine de saveurs, commentée par la maîtresse des lieux. Un endroit idéal pour les amateurs de nature et de calme » selon le site http://www.madein-marrakech.com/

5 / Se perdre dans les souks

Où travaillent plus de 40 000 artisans chaque jour.

6 / Faire l’ascension du Jbel toubkal

Le point culminant du Haut-Atlas et de l’Afrique du Nord, haut de 4167 mètres, à 63 km au sud de Marrakech. Pour voir un bout de Maroc auquel on a pas l’habitude de penser, pour découvrir un lieu saint pour la culture berbère et en profiter pour en apprendre un peu plus sur cette minorité. L’ascension ne présente aucune difficulté et les amateurs de trekking trouvent très facilement du matériel, des guides ou des excursions organisées.

7 / Discuter avec un sorcier

Lu sur Marrakech City Guide :

La place Rhaba Kadima est devenue le coeur d’approvisionnement des magiciens et guérisseurs qui tiennent encore une place importante dans la société marocaine. Ces sorciers de la nuit des temps y viennent s’y approvisionner en poussières d’yeux d’espèces diverses, en lézards, en peaux de serpent, en pattes d’oie mais aussi en plantes séchées, remèdes et potions en tous genres. Les essences magiques des rituels ancestraux, magie blanche ou magie noire y abondent sans oublier bien sûr, la fameuse huile d’argan et autres huiles essentielles… Vous y verrez également une sélection d’animaux vivants, tortues, caméléons qui finiront en sacrifice ou comme ingrédient d’un médicament de la Médicine traditionnelle marocaine.

INFOS PRATIQUES / POUR EN SAVOIR PLUS

Pour trouver un hébergement pas cher à Marrakech : Housetrip

Pour d’autres conseils sur les endroits à visiter :

http://www.madein-marrakech.com/

http://www.marrakech-cityguide.com/

http://wikitravel.org/fr/Marrakech


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alanlimo 9727 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines