Magazine Autres sports

Poolers Avertis: Classement des QBs pour 2014

Publié le 04 août 2014 par Sixverges
Poolers Avertis: Classement des QBs pour 2014Oh yeah! C'est le temps des pools et Tony Savoie est de retour avec ses fantasy rankings!
Les statistiques de 2013 sont entre parenthèses
1. Drew Brees - New Orleans (5162 verges, 39 TD 12 INT)
L’ajout de Brandin Cooks me fait saliver. Prenant pour acquis que Jimmy Graham revient avec une attitude positive cette année, Brees va flirter avec les 5500 verges et reviendra dans les horizons de 43TD cette année.
2. Peyton Manning - Denver (5477 verges, 55 TD 10 INT)
Dur de passer un QB qui vient de battre les deux records ayant le plus d’importance pour les poolers que nous sommes. L’arrivée d’Emmanuel Sanders ne fait qu’améliorer l’arsenal de Manning étant donné que je considère Sanders supérieur à Eric Decker. À ce niveau, c’est surtout une question de préférence personnelle plutôt qu’un avantage statistique.
3. Aaron Rodgers - Green Bay (2536 verges, 17 TD 6 INT)
The King of the North is back! De retour en santé après avoir raté la moitié de la dernière saison, Rodgers reviendra derrière le centre avec sensiblement les mêmes playmakers que l’an dernier, minus Jermichael Finley qui est toujours agent libre. Jordy Nelson et Randall Cobb ont tous deux raté beaucoup de matchs l’an dernier, mais après une saison aussi difficile le Pack pourra compter sur un Eddie Lacy fort du titre de recrue offensive de l’année pour diversifier encore plus son attaque.
4. Andrew Luck - Indianapolis (3822 verges, 23 TD 9 INT)
L’ajout de Hakeem Nicks, en santé ou non, vient nettement ajouter du poids à une offensive qui était stupidement dangereuse en séries sans son meilleur receveur. Luck est prêt à passer au niveau suivant et maintenant son entourage le lui permettra. Le backfield troublé est la seule raison pour laquelle je ne suis pas plus optimiste.
5. Russel Wilson - Seattle (3357 verges, 26 TD 9 INT)
Wilson est celui qui apparaît au haut de ma liste en ce qui a trait à la nouvelle lignée de QB. Équipe stable, clutch et un groupe de receveur qui ne fait que s’améliorer avec un Percy Harvin en santé. Ses statistiques de l’an dernier, bien qu’excellentes, ne sont que le minimum dont il est capable cette saison. Si le nombre de TD au sol augmente, on parle d’un vol au 5e rang.
6. Cam Newton - Caroline (3379 verges, 24 TD 13 INT)
Chacun des QB dans la catégorie mentionnée ci-haut à un gros problème. Celui de Newton est nettement son groupe de receveur. Si l’on met de côté Kelvin Benjamin qui aura fort probablement un gros impact cette saison en tant que 1er choix cette année, Newton aura Jerrico Cotchery et Jason Avant comme cible potable cette année. J’ai peur pour la productivité de Newton, mais la maturité qu’il a gagnée l’an dernier le maintiendra à un solide niveau de performance.
7. Colin Kaepernick - San Fransisco (3197 verges, 21 TD 8 INT)
Gros dilemne entre la 6e et 7e place. Kaepernick est inconstant dans ses performances même s’il œuvre dans un système qui est construit pour l’aider. L’ajout de tous ces receveurs lui donne beaucoup de latitude et un potentiel énorme, mais en bout de ligne je continue à douter fortement.
8. Tom Brady - New England (4343 verges, 25 TD 11 INT)
Tom Brady entre à partir de cette année dans le même club que Martin Brodeur et Patrik Elias. Peyton Manning passe près d’y entrer, mais l’attaque des Broncos est trop talentueuse et axée sur lui pour mériter un billet d’entrée. Ce groupe regroupe des joueurs talentueux qui continuent à produire à un bon niveau à un âge avancé, mais qui peuvent tomber à tout moment. Martin Brodeur m’a fait mentir durant 2 ans mais lorsqu’est arrivée sa saison 2010 où il n’a disputé que 59 matchs avec 23 victoires et un pourcentage d’efficacité de 0.903, le gars qui l’a repêché en première ronde a eu extrêmement mal. Je ne dis pas que Brady mérite d’être ignoré, mais qu’avec la qualité de ses WR et l’essor du jeu au sol bostonnais, je passe.
9. Nick Foles - Philadelphie ( 2891 verges, 27 TD 2 INT)
On rapporte un peu partout sur les internet que l’attaque de Chip Kelly prend de la vitesse de semaine en semaine au camp d’entraînement. Je suis un grand believer de Foles dans une attaque aussi explosive que celle du Philly.
10. Matt Ryan - Atlanta ( 4515 verges, 26 TD 17 INT)
Julio Jones et Roddy White seront en santé cette année et franchement c’est la seule chose qui m’importe lorsqu’on parle de Matt Ryan. Steven Jackson est un beau gros point d’interrogation alors on ne peut pas compter sur un jeu au sol constant. Ryan sera encore une fois autour du 4200 verges et 30TD et il ne descendra pas vraiment plus bas. Ryan est un choix safe, contrairement à plusieurs autres QB sur cette liste.
11. Robert Griffin III - Washington ( 3203 verges, 16 TD 12 INT)
Le gamble au poste de QB pour la saison 2014. RG3 revient d’une saison frustrante qui a assombri le potentiel incroyable que tout le monde voyait en lui l’an dernier. Les additions de DeSean Jackson et d’Andre Roberts jumelées à l’éclosion de Jordan Reed au poste de TE portent à croire que Griffin aura toutes les opporutnités au monde de se remettre sur la map mais je suis encore sceptique. J’ai l’habitude de me tenir loin du système dysfonctionnel des Skins.
12. Matthew Stafford - Détroit (4650 verges, 29 TD 19 INT)
Avec Stafford, tout est une question d’éviter les revirements et les décisions stupides. Jim Caldwell devrait être capable de lui mettre un peu de plomb dans la tête question de diminuer le nombre d’interceptions qui ne cesse de grandir années après années. Avec une combinaison de monstre comme Megatron et Eric Ebron comme cibles et un backfield plus que compétent, Stafford est un candidat pour terminer beaucoup plus haut sur cette liste.
13. Tony Romo - Dallas (3828 verges, 31 TD 10 INT)
Sensiblement la même attaque que l’an dernier qui se présente devant Romo, exception faite de Dez Bryant qui pourrait bouder quelque peu s’il n’obtient pas de contrat dans un avenir rapproché. Aucune raison de douter ici. Ce n’est pas Brandon Weeden qui inquiètera Romo.
* Petit extra sur Weeden que j’ai trouvé sur Youtube. Fantastique

14. Philip Rivers - San Diego (4478 verges, 32 TD 11 INT)
On entre dans la partie la plus intéressante. Il y a une délimitation assez flagrante entre Romo et le reste du classement. Rivers m’a fait mentir de belle manière l’an dernier grâce à l’éclosion de Keenan Allen qui semble être en voie de devenir un monstre pour San Diego dans les années à venir. Ok, Rivers se positionne dans une bulle entre l’élite et le reste du groupe.
15. Andy Dalton - Cincinnati (4293 verges, 33 TD 20 INT)
Certaines questions commencent à émaner de Cincinnati au sujet de Dalton alors que l’état-major devra décider à la fin de la saison s’il est l’homme de la situation. Si on se fie sur le dernier QB qui a joué son avenir sur sa dernière année de contrat, Dalton sera nommé Superbowl MVP et recevra un contrat de 25M par année qui sera hautement questionné par le fanbase des Bengals (Yes, i’m looking at you Flacco). Plus sérieusement, j’ai l’impression que la combinaison rouquin avec un casque orange connaîtra une autre saison mi-figue, mi-raisin qui fera rager ses propriétaires fantasy. Je vous avais averti qu’on entrait dans la partie shady du classement.
16. Ben Roethlisberger - Pittsburgh (4261 verges, 28 TD 14 INT)
La perte d’Emmanuel Sanders fera extrêmement mal à Ben. Antonio Brown est un stud mais mis à part celui-ci, l’attaque aérienne du Pittsburgh dépendra beaucoup de joueurs de deuxième niveau tel que Lance Moore ou Darrius Heyward-Bey. Markus Wheaton représente une autre alternative, mais il n’a pas beaucoup d’expérience et il ne semble pas prêt à prendre le prochain step.
17. E.J Manuel - Buffalo ( 1972 verges, 11 TD 9 INT)
J’ai toujours eu un léger man crush sur Manuel. Il a montré quelques signes encourageants l’an dernier malgré les blessures et je suis un de ceux qui croit fortement que l’attaque des Bills pourrait en surprendre plus d’un cette année. Sammy Watkins amènera un élément playmaker plus constant que Stevie Johnson, Mike Williams est encore une arme très convenable et Marquise Goodwin court vite en cibouleau. Ajoutez un duo de RB très solide et une mobilité plus que convenable pour un QB de sa stature et vous obtenez un Cam Newton lite.
18. Jay Cutler - Chicago (2621 verges, 19 TD 12 INT)
La constance n’est pas toujours au rendez-vous, mais le potential est si grand…. Si grand. Marshall et Jeffery lui permettront de sortir de bons matchs de temps en temps, mais il ne faut pas s’attendre à une saison de 4000 verges de la part de Sugar Jay. 16 matchs serait un bon début.
19. Eli Manning - N.Y Giants (3818 verges, 18 TD 27 INT)
Le genre de QB qu’il faut backer avec un autre quart, question de jouer le matchup. Odell Beckham est déjà blessé, le champ-arrière est décimé par les blessures. Heureusement que Victor Cruz est toujours là. S’il peut éviter quelques interceptions, on parle d’un gars qui va probablement lancer pour au-dessus de 4000 verges et qui est capable d’aller chercher 30TD. Reste à espérer qu’il ne lancera pas 30 INT.
20. Carson Palmer - Arizona (4274 verges, 24 TD 22 INT)
On l’oublie souvent étant donné qu’il ne semble être qu’une solution temporaire en Arizona, mais n’oublions pas qu’il a terminé la dernière saison, sa première avec les Cards, avec 4200 verges et 24 TD. Les 22 interceptions font peur, certes, mais Andre Ellington sera un monstre dans le backfield cette année et il comptera sur Larry Fitzgerald et Michael Floyd. Un beau late pick qui peut payer.
Revenez plus tard aujourd'hui pour l'annonce de nos pools 2014!
- Tony Savoie - Twitter: @Woodbine55

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines