Magazine Culture

Le fantôme de Dublin

Publié le 04 août 2014 par Entre Les Pages @EntreLesPages

Merci aux
éditions Oskar!

Afin qu’il fasse des progrès en anglais, les parents de Gustave l’envoient chez un oncle en Irlande. C’est avec peu d’enthousiasme que le garçon quitte Strasbourg et ses amis. Il a le sentiment que ses dernières semaines de vacances vont être gâchées. Évidemment, il ne peut pas s’attendre à l’aventure qu’il va vivre ! C’est Gustave lui-même qui, bien des années après, raconte ce qu’il a vécu le temps de ce séjour plein de mystères, de surprises et de dangers. Tout a commencé avec un tableau terrifiant, un spectre, un manoir décrépit, un majordome glacial et une cave depuis laquelle remontaient des bruits étranges.

Une ambiance délicieuse dès l’arrivée du narrateur auprès d’Edmons Ginole. Ce dernier se met même à confier certaines choses à son neveu. Est-ce un calcul de sa part ? Peu importe, dans tous les cas, sa curiosité a raison de lui et Gustave enquête sur les apparitions qui empêchent son oncle de dormir depuis des années. Vielles armoires, fouilles grinçantes, interrogations, frissons sont donc au rendez-vous. C’est une vraie histoire de fantômes qui accueille le lecteur et la fait rêver.

Le lecteur qui, comme Gustave se fait berner par une touche plus moderne, plus explosive qu’Olivier Larizza a voulu apporter à ses mots. Elle arrive très vite, sans prévenir, elle déstabilise car elle ne répond pas à l’imagination. Elle n’empêche pas la lecture d’être agréable et de mettre en place certaines questions. Mais elle montre que le lecteur fantasme toujours, à chaque introduction aussi alléchante que celle du Fantôme de Dublin, sur le récit d’une vengeance venue de l’au-delà, dans un coin de terre reculée et si effrayante qu’elle fait se dresser les cheveux sur la tête.

Le fantôme de Dublin

Présentation de l’éditeur :
Gustave Faust
, treize ans, part en vacances chez son grand-oncle d’Irlande. Très vite, les événements prennent une tournure étrange. Pourquoi ce riche industriel à la retraite vit-il avec un valet austère dans un manoir délabré ? Celui-ci serait-il hanté, comme le prétend le vieil homme ? Et qui est donc, sur le portrait, cet aristocrate du dix-huitième siècle dont l’inquiétant regard d’émeraude lance des éclairs ? Taraudé par le mystère, Gustave décide de mener l’enquête, sans se douter des péripéties extraordinaires qui l’attendent, ni des dangers qui le guettent… Un roman palpitant qui emporte son lecteur au-delà du réel.

Oskar éditeur


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Entre Les Pages 5391 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines