Magazine Culture

Rencontre: Tricia Foster : « la grande gueule » de l’Ontario!

Publié le 04 août 2014 par Guillaume @influencelesite

Tricia.jpg

Crédit photo: Cindy Longrée

De son propre aveu,Tricia Fosterest une «fille avec une grande gueule». Depuis son premier album "Tricia 412" paru en 2004, l’auteure-compositrice-interprète ontarienne s’est révélée contestataire et rebelle, profondément en désaccord avec certains engrenages sociaux.

En 2008, elle récidive avec "Commerciale", album dans lequel elle dénonce notamment le ridicule de l’industrie musicale tout en se dévoilant davantage comme une jeune femme sensible. Elle a choqué certaines matantes et même quelques journalistes en apparaissant sur scène vêtue de crinolines et de corsets mais aussi fait crouler de rire les spectateurs avec son humour ironique et ses histoires pas possibles.

Tour à tour indécente, comique, charmante, vulnérable...! Avec "Négligée", son troisième album, elle se présente comme une jeune trentenaire pas parfaite du tout. Elle parle trop vite, dit tout haut ce qu’on devrait parfois taire, joue de la basse électrique, fait la fête malgré son désir de vivre sainement,  et s’aventure toujours là où rien n’est certain.

Au cours de sa carrière, Tricia Foster a reçu d’importantes distinctions comme des prix Trille Or, ROSEQ, Étoile Galaxie et celui de la SPACQ. Son spectacle s’est promené aux quatre coins du Canada et dans plusieurs villes européennes.

Tricia était également aux Francofolies de Spa cet été. Occasion que nous n’avons pas ratée  sur Influence.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume 54300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine