Magazine Culture

5/5 pour "Un jour" de David Nicholls

Publié le 03 août 2014 par Marine @blueM1991

 Chronique #31

Août 2014

Titre : Un jour
Auteur : David NICHOLLS
Editeur : 10/18
Parution : 2012
Nombre de pages :  620 pages
Genre : Contemporain / Littérature

Disponible sur Amazon


Ma note  : 


Résumé couverture

Lui, Dexter, issu d’un milieu aisé, séduisant, sûr de lui, insouciant. Elle, Emma, d’origine modeste, charmante qui s’ignore, bourrée de complexes, de principes et de convictions. Nous sommes le 15 juillet 1988. Margaret Thatcher est au pouvoir, la new wave bat son plein, Dexter et Emma viennent de passer une nuit ensemble. Ces deux-là ne le savent pas encore mais ils ont vécu un coup de foudre.

D’année en année, Dexter et Emma vont se chercher, se perdre, s’aimer, se détester, se séparer, et finir par comprendre qu’ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu’ils sont ensemble.

Nous sommes le 15 juillet 2004. Tony Blair est Premier ministre, Robbie Williams cartonne et la vie, la vie qui va, réserve encore bien des surprises…


Mon avis

«  Un petit bijou d’humour narquois, une comédie chaplinesque où les cœurs battent à retardement sous la bourrasque des désillusions ».

André Clavel – L’Express

Franchement, je ne l’aurai pas mieux dit moi-même. Un jour est un roman bouleversant, vrai, humain, réaliste, troublant et attendrissant. Même si les pages de David Nicholls regorgent de personnages (on a quand même 20 ans d’histoire dans la vue), seul Dex et Em – Em et Dex comptent. Dès les premières pages, je me suis laissée embarquer dans cette histoire, l’histoire de leur vie. Parfois ensemble, souvent séparé, Emma et Dexter sont des personnages comme on en créé rarement. Sur plus de 600 pages, on a le temps de s’habituer à leur caractères qui sont à la fois si différents et si complémentaires.

Tout va les séparer : la vie de famille, leur boulot, leur classe sociale mais ils ne s’oublieront jamais. Année après année, le 15 juillet plus précisément, l’auteur nous dépeint le portrait de leur vie. La descente aux enfers progressive de Dexter (alcool, drogues, sorties, boulot qui le transformera en vrai connard si je puis dire…), le job pourri d’Emma dans un restaurant mexicain pendant plus de deux ans puis sa vie commune avec Ian, les nombreuses conquêtes de Dexter et la vie de célibataire d’Em, …. La vie les aura emmenés dans des chemins très différents mais, toujours, ils resteront amis. Meilleurs amis. Depuis le lendemain de leur remise de diplôme en 1988 jusque dans les années 2000, Emma et Dexter feront toujours la paire.

Un roman magnifique sur les choses de la vie. Toutes ces choses qu’on peut vivre et traverser : tomber amoureux, perdre un parent, vivre en colocation, finir ses études, trouver un travail, perdre un travail, vouloir changer d’air, déménager, voyager, se perdre et se retrouver… Une amitié hors du commun entre deux personnages plus vrais que nature. Avec leurs qualités et leurs défauts, leurs doutes et leurs peines, Emma et Dexter sont dépeints par Nicholls comme deux simples êtres qui traversent les années. Entre occasions perdues et réunions impromptues, voilà un couple qui a trop longtemps attendu.

Une petite merveille romanesque que je recommande à tous ! Enfin, surtout les filles j’imagine, car ça m’étonnerait que des mecs s’enfilent 600 pages de « je t’aime tu me suis, je t’aime, tu t’enfuies » ^^. Mais si vous (garçon ou fille) osez l’entamer, je vous assure qu’il mérite d’être terminé ! <3"><3"><3 Une chronique un peu courte mais il n’en faut pas plus pour dire ceci : lisez-le !


Challenge "Un pavé par mois"


I just can’t stop reading… 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marine 6798 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines