Magazine Culture

Walter Becker-Circus Money-2008

Publié le 05 août 2014 par Numfar
Walter Becker-Circus Money-2008

14 ans après son premier album solo, en juin 2008, paraît le 2e album solo de Walter Becker: "Circus Money", produit par Larry Klein.

Door number two (W.Becker-L.Klein)

Downtown canon (W.Becker-L.Klein)

Bob is not your uncle anymore (W.Becker-L.Klein)

Upside looking down (W.Becker-L.Klein)

Paging Audrey (W.Becker-L.Klein)

Circus money (Walter Becker)

Selfish Gene (W.Becker-L.Klein)

Do you remember the name (W.Becker-L.Klein)

Somebody's saturday night (W.Becker-L.Klein)

Darkling down (W.Becker-L.Klein)

God's eye view (W.Becker-L.Klein)

Three picture deal (W.Becker-L.Klein)

Musiciens:

(Liste non-exhaustive)

Guitares: Walter Becker, Jon Herington, Dean Parks

Claviers: Ted Baker, Jim Beard, Henry Hey, Larry Goldings

Basses: Walter Becker

Batterie & percussions: Keith Carlock, Gordon Gottlieb

Sur cet album, plus que sur le précédent, on retrouve l'atmosphère, l'ambiance, le son, le style de Steely Dan, d'autant plus qu'on retrouve beaucoup de musiciens qui ont travaillé sur leurs albums récents.

"Circus Money" est d'ailleurs pour moi un album bien supérieur à son prédécesseur.

La seule chose qui manque, et c'est bien là le talon d'Achille des disques solos du bonhomme, c'est la voix de Donald Fagen.

Je suis désolé, mais c'est vrai, à chaque chanson, on s'attend à retrouver la voix si particulière de Fagen, et on est déçu de n'avoir que celle de Becker.

Pour la première fois également, Becker collabore avec quelqu'un d'autre, Larry Klein pour le nommer.

Larry Klein, musicien et producteur pour des grands artistes du rock et du jazz comme Bob Dylan, Peter Gabriel, Don Henley, Herbie Hancock ou Randy Newman, se fond dans le moule Steely Dan pour ce disque qu'il produit à la perfection.

Klein a également été l'un des maris de Joni Mitchell. Un homme de goût quoi!

Alors qu'est-ce qui cloche? Qu'est-ce qui a fait que l'album n'a que très modérément fonctionné et une fois encore, ne s'est pas classé dans les pages du Billboard?

Je me répète, mais je pense avoir raison, Walter Becker n'est pas Donald Fagen et les fans du Dan ont parlé et choisis leur chouchou.

Ceux qui se jettent sur les disques du Dan, se jettent également sur ceux du Don, mais pas sur ceux du Walt.

Non, la vie n'est pas juste quand on s'appelle Walter Becker et qu'on est responsable à moitié du succès du dildo d'acier.

Entre les albums solos, Steely Dan continue les tournées, leur tournée 2014 devant se terminer en septembre.

© Pascal Schlaefli

Urba City

Route de l'Abbey #9

5 Août 2014

Partager :     J'aime

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte