Magazine Cinéma

Que lire cet été (8) ? La grande nageuse, une jolie romance bretonne

Par Filou49 @blog_bazart
05 août 2014

grande nageuseQuatrième de couverture :  Originaires de Bretagne, Marion et le narrateur se connaissent depuis l’enfance. Marion a aussi des ascendances vietnamiennes et un corps à la beauté indolente. Tous les deux ont la même passion pour l’océan. Lui est marin, elle une nageuse silencieuse qui goûte un plaisir sensuel à avaler les kilomètres. Ils fondent une famille. Mais le narrateur aspire à d’autres horizons : il nourrit une passion de plus en plus vive pour la peinture. De son côté, Marion passe de plus en plus de temps au fond l’eau. La mer réunit ou sépare-t-elle ceux qui s’aiment ?

L'auteur : Editeur et journaliste, Olivier Frébourg est notamment l'auteur de Maupassant, le clandestin, d'Un homme à la mer et de Gaston et Gustave (prix Décembre 2011).La citation : Elle lut cet été-là Cicéron, Des termes extrêmes des biens et des maux ; je revois très bien la couverture rouge du livre qui l’absorbait : c'était une lecture bien sérieuse pour la plage. Je profitais de ces moments pour crayonner dans mon carnet des croquis de ses jambes et de ses pieds. Mon avis : Editeur très reconnu dans le milieu, Olivier Frébourg est également un auteur qui commence également à faire son trou, notamment depuis son avant dernier roman, "Gaston et Gustave" que je n'avais pas lu mais dont j'avais entendu beaucoup de bien. Ce dernier roman, sorti en avril dernier, confirme tout son talent d'écrivain élégant et délicat avec cette jolie et courte histoire d’amour entre un jeune homme navigateur qui a passé ses étés d’enfance dans la presqu’ile de Quiberon, et la jeune et mystérieuse Marion, dont la beauté sauvage intrigue énormément le narrateur.  Si l'histoire d'amour est racontée un peu trop brièvement pour toucher vraiment (avec un dénouement dramatique assez abrupt), j'ai particulièrement apprécié les descriptions de l'art pictural, des paysages marins, et surtout de la Bretagne, particulièrement mise en valeur par la plume raffinée mais jamais appliquée de Frébourg (ah, les longues plages de sable blanc autour du fort de Penthivre, on s'y croirait!!). Bref, tous ceux qui aiment  la mer, la peinture  la Bretagne et les émois adolescents devraient être sous le charme  de cette grande Nageuse!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines