Magazine Culture

Paris."Il n'est bon bec que de Paris" avait écrit un écri...

Publié le 05 août 2014 par Petistspavs

Paris.
"Il n'est bon bec que de Paris" avait écrit un écrivain et je m'étais posé la question. Sans trouver la réponse, il suffisait de relire, mais j'avais prêté le livre qui ne m'est jamais revenu. Elle ne s'est pas rappelé que ce livre... Et je ne lui en veux pas, mais j'aimerais retourner  à cette question affirmative, "il n'est bon bec..". Facile, pour moi, les bonbecs, ça s'avalait tranquille après suçotage agréable, qui appelait le sensuel.

Cet après-midi, à Paris, dans le métro, j'ai vu une fille plus que belle. Croisement de cultures sensuelles, elle exhalait la beauté, la féminité, cette sublime ardeur à être mieux que les autres. En toute modestie, apparemment, avec une pointe de timidité qui semblait dire "Oui, je suis sublime, mon corps appelle le désir, mes lèvres semblent appeler des caresses cachées, mes cuisses renferment, tout en haut, un bijou secret que je garde pour moi et pour... celui ou celle que je ne connais pas mais qui, par sa bravoure à m'affronter par sa gentillesse à me rassurer, par sa force qu'elle ou qu'il me donnera, fera tomber toutes mes défenses et mes craintes, et je lui offrirai gratuitement mon désir de vivre la beauté". Sinon, elle incarnait la modestie.

Ce n'est pas facile tous les jours. Affronter le regard mauvais de qui, manifestement, te hait, est une chose. Affronter le regard plein de bonbons acidulés d'une personne qui te croise simplement, avec gentillesse ou sympathie, en est une autre, pas forcément facile à accepter. On a tellement l'habitude de l'hostilité, du dédain, du mépris. 

Il n'est bonbec. Je me souviens des bonbons à 1 franc, c'est à dire un centime de franc à l'époque, chez la dame qui tenait l'épicerie ((Mme Hivernat, je crois) et où mes parents m'envoyaient faire les courses à la sortie du collège. Mes parents ne me donnaient pas de sous, car ils n'en avaient pas. Mme Hivernat notait sur son cahier les dettes. Et quand il y avait une rentrée, on effaçait l'ardoise.

Je ne m'en rendais pas compte à l'époque car on n'est jamais satisfait de son sort, mais nous étions heureux. Nous étions ensemble et je donnerais tout pour une soirée à jouer aux petits chevaux en s'engueulant plus ou moins. En écoutant des disques, chacun les siens. Tous vivants.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le Fanzines! Festival à Paris

    Fanzines! Festival Paris

    Ce week-end, j'ai profité de mon passage à Paris pour aller voir les livres du Fanzines! Festival à Paris. Je n'y avais encore jamais mis les pieds alors que... Lire la suite

    Par  Fadingpaper
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, GRAPHISME, PEINTURE, PHOTOS, TALENTS
  • Et si on sortait de Paris? Chamarande, l'hiver : Oh oui!

    sortait Paris? Chamarande, l'hiver oui!

    Située à 40 km au sud de Paris, la ville de Chamarande a un sérieux atout : son château, autour duquel un vaste domaine... Lire la suite

    Par  Notsoblonde
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, MUSIQUE, SORTIR
  • Ma sélection Paris Déco Off 2015

    sélection Paris Déco 2015

    Petit tour de ma journée de samedi dernier au Paris Déco Off. On démarre par un petit déj entre blogueurs déco où j’ai eu le grand plaisir de revoir... Lire la suite

    Par  Propos Déco
    CULTURE, DESIGN ET ARCHITECTURE
  • Salon Sugar Paris

    Salon Sugar Paris

    Le Salon « Sugar Paris » Les salons dédiés à la cuisine ou à la pâtisserie poussent comme des petits pains. Mais aujourd’hui, j’aimerai... Lire la suite

    Par  Capricesgourmands
    CONSO, CUISINE
  • Brassaï : capturer l’âme de Paris.

    Brassaï capturer l’âme Paris.

    Dear Harry, De passage à Paris pour deux semaines, je retrouve les joies culturelles de la capitale. A peine arrivée je profite des 15 degrés et du soleil pour... Lire la suite

    Par  Dearharry
    AMÉRIQUE DU NORD, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Paris fashion week fw 2014-2015

    Paris fashion week 2014-2015

    LEONARD FALL 2014Belle surprise chez Léonard, avec l'arrivée de Yiqing Yin, la maison française prend un bon bol d'air frais. Les imprimés sont plus raffinés, e... Lire la suite

    Par  Adenorah
    ACCESSOIRES , CHAUSSURES, CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME, STYLISME
  • HAFU enfin en projection à Paris!

    HAFU enfin projection Paris!

    Dans la huitième édition du JDorama Webzine, on te parlait du film HAFU traitant de toute une génération de métis japonais. Ce documentaire indépendant... Lire la suite

    Par  Jdoramawebzine
    ASIE, SÉRIES

A propos de l’auteur


Petistspavs 492 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines