Magazine Cinéma

Fantasia 2014 – Mon top 10 – j’adore faire des listes.

Par Maxime Boudrias @Dirt2000

Poutine fantasia top 10

L’édition 2014 du festival Fantasia est déjà terminée. 43 films sous la cravate, mon expérience a été inoubliable. Cette année, il a eu beaucoup moins de Q&A. Je trouve ça dommage, car une bonne séance de question-réponse bonifie l’expérience qui est déjà déjantée de Fantasia. Le fou du roi Daniel a encore volé la vedette. Les chats avant le début des représentations ne me manqueront pas par contre. J’ai classé tous les films que j’ai eu la chance de visionner sur IMDB. Voici mon top 10 avec quelques explications. Les quatre premiers sont des comédies!

01. Guardians of the Galaxy (État-Unis)

Les Gardiens de la galaxie ont tout pour plaire. Mes attentes pour ce long métrage étaient hyper élevées. James Gunn avec un budget monstrueux, ça peut juste être bon! Des héros imparfaits et des méchants puissants. Beaucoup de costumes et de décors faits à la main m’ont aidé à adopter ce monde imaginaire. 130 minutes sans longueur. J’en aurais pris vraiment plus! Une superproduction américaine parfaite, ou presque!

Critique complète ici J’ai adoré.

02. Jacky au royaume des filles (France)

Ce nouveau long métrage sort tout droit du monde de la bande dessinée. Une comédie qui se déroule dans une dictature imaginaire dont les femmes ont tous les droits et les hommes aucun. C’est sans contredit une des meilleures comédies que j’ai visionnées cette année. Un film avec des hommes voilés, ça m’a fait rire du début à la fin. Mes voisins dans la salle ont souligné que l’histoire ressemble un peu à celle de Cendrillon. J’avoue. Donc, allez louer Les beaux gosses dès aujourd’hui et Jacky au Royaume des filles est à voir en salle de cinéma!

03. Bros Before Hos (Pays-Bas)

Un délice!!!! Meilleure comédie grossière depuis longtemps. Les réalisateurs, qui nous avaient présenté New Kids Nitro et New Kids Turbo l’an dernier à Fantasia, ont gagné en maturé tout en traitant des sujets immatures à l’os. Le film est tordant. Le pire c’est qu’il ne sera surement pas distribué en Amérique du Nord. Cette gang de fous ont deux autres films en préparation. VITE!

04. Feuchtgebiete (Wetlands) (Allemand)

Fissure anale, hémorroïde, hygiène qui laisse à désirer, traumatisme. Wetlands parle de plein de sujets délicats avec humour. J’ai adoré la prestation de Carla Juri. À voir absolument!

05. Boyhood (États-Unis)

Un film tourné en 12 ans. C’est l’histoire d’un jeune garçon jusqu’à l’âge adulte. Tout le monde se retrouve dans le personnage. Le voir vivre et évoluer m’a fait réfléchir et remémorer tout plein de souvenirs.

06. Frank (Royaume-Uni)

Film sur la maladie mentale et la musique abordé autrement. Touchant.

07. Hundraåringen som klev ut genom fönstret och försvann (Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire) (Suèdois)

Fun fun fun! Juste assez de différence avec le livre. Garde l’essence. Très drôle.

08. Predestination (États-Unis)

La poule ou l’oeuf? Paradoxe ultime. Sarah Snook et Ethan Hawke sont impressionnant. Le film qui m’a fait le plus réfléchir du festival.

09. Cold in July (États-Unis)

Dexter avec une coupe longueuil dans Western contemporain.  Michael C. Hall, Sam Shepard et Don Johnson se partage l’écran dans cette sombre aventure .

10. The Green Inferno (État-Unis)

Eli Roth est un des réalisateurs de film d’horreur contemporain que je préfère. J’étais un peu nerveux avant de voir le film, voir des personnes vivantes se faire manger par d’autres humains n’est pas le sujet qui me plait le plus à l’écran. La tribu est intimidante et terrifiante, digne d’excellents cauchemars à venir. Je n’ai pas hâte. Le gore n’est pas trop choquant, reste qu’il remplit souvent l’écran. Les effets spéciaux de membre coupés sont super bien faits. J’avais mal pour eux par moment. Le film a du mordant. Je le conseille pour les amateurs du genre.

Critique complète ici.

Mention spéciale à Zombeavers qui a réussi la difficile tâche de faire un film série B de castors zombie sans longueur. Une autre pour Mr. Go 3D, le film de sport avec des animaux qui m’a le plus touché. J’avais le sourire du début à la fin. Un long métrage joyeux, sympathique et rempli de fraicheur. Et une dernière pour Cybernatural, un film d’horreur étonnant qui se déroule du début à la fin sur un écran d’ordi.

L’édition 2015 sera-t-elle plus mince pour moi? On verra. On se retrouve au FFM dans deux semaines. Poutine fera une couverture détaillée de ce festival.

Merci Fantasia, mon festival de tous les genres préférés. Continue à nous surprendre avec des films de qualité et surtout différent.



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maxime Boudrias 280 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines