Magazine Cinéma

Betty Joan Perske (1924-2014)

Par Hunterjones
Betty Joan Perske (1924-2014) Fille unique de parents juifs (et polono-roumains) du Bronx, Betty est une cousine directe de celui qui deviendra le 9ème Président d'Israël: Shimon Peres.
Quand ses parents se séparent, elle vit avec sa mère et adopte son nom de jeune fille: Bacall. Adolescente, elle fait du mannequinat et c'est à la une du Harper's Bazaar que la femme du réalisateur Howard Hawks la remarque et exige de son mari qu'il demande de lui faire passer une audition pour son prochain film To Have or to Have Not. Nancy Hawks est charmée et prendra aussitôt sous son aile la jolie blonde de 17 ans aux yeux de chat couleur océan. C'est Nancy Hawks qui lui suggère de parler gravement afin de rendre sa voix plus sexy. Elle lui enseigne aussi l'élégance et le style. Howard la rebaptise "Lauren" et celle-ci, nerveuse, instinctivement baisse la tête, dirige son menton vers son épaule, relève son regard félin d'une paupière lourde et invente "The Look".
Betty Joan Perske (1924-2014)
Tout le monde craque.
Humphrey Bogart, 44 ans et marié, le premier.
Sur le tournage du film d'Howard Hawks, elle nous apprend à siffler et ils deviennent un couple. Ils se marient en 1945. Ils feront trois autres films noirs ensemble The Big Sleep, toujours sous l'oeil d'Howard Hawks, Dark Passages de Delmer Daves et Key Largo de John Huston.
Betty Joan Perske (1924-2014)
Son impact est si grand chez les mâles que les soldats des États-Unis nomment une île Laura en son honneur dans les îles Marshall à la fin de la guerre.
Avec Bogey, ils s'installent en Californie. Elle brille auprès d'un ancien ami d'école en 1950, Kirk Douglas, puis en 1953, on la découvre non seulement fatale mais comique aussi. Lauren & Humphrey auront un fils et une fille avant que Bogey ne décède du cancer de l'oesophage en 1957. Lauren est très drôle auprès de Gregory Peck cette même année.
Betty Joan Perske (1924-2014) Elle fréquente brièvement Frank Sinatra qui met rapidement un terme à leur union quand l'entourage de Bacall le révèle aux journalistes. Elle épouse Jason Robards Jr en 1961. Ils auront un fils ensemble. Comme elle aime choisir ses rôles dans un Hollywood qui aime décider ce que les femmes "devraient" jouer, elle revient vivre à New York. Les studios ébruite donc qu'elle serait "difficile" sur les plateaux. Ce qui est faux, elle est difficile oui, mais dans ses choix de rôles. Elle fait du théâtre à Broadway raflant deux Tony Awards.
Betty Joan Perske (1924-2014) Elle tourne peu au cinéma dans les années 60 et 70. Elle fait même un peu de télé. Elle est très très démocrate, se déclarant même anti-républicaine. Même avec Bogart elle militait pour l'esprit Libéral aux États-Unis. Elle reste tout de même très amie avec l'ultra-républicain John Wayne avec lequel elle tourne deux fois. Elle divorce de Robards en 1969 parce qu'il tâte trop du goulot.
Elle joue dans 7 films dans les années 80, mais rien de majeur.
Betty Joan Perske (1924-2014) Dans les années 90 on la voit dans un petit rôle pour Misery puis dans The Mirror Has Two Faces, second rôle pour lequel elle obtient une première nomination aux Oscars après plus de 50 ans de métier*.

Lars Von Trier la fait jouer deux fois et elle se lie d'amitié avec Nicole Kidman avec laquelle elle tourne aussi deux fois.
Elle se joue elle-même dans la série The Sopranos.
Betty Joan Perske (1924-2014)
Habitant le célèbre Dakota bordant Central Park, elle décède hier d'un accident cardio-vasculaire massif.
Elle avait 89 ans.
Et était toujours tout aussi charmante.
Étrangement, aujourd'hui toutes les personnalités mentionnées par Madonna dans sa chanson Vogue de 1990 sont décédées.
Here's looking at you, kid!
Merci la vie pour The Look.
*C'est Juliette Binoche qui gagnera pour The English Patient.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines