Magazine Culture

Jesse Osborne-Lanthier (NOIR) – Otherwise Insignificant Psyche Debris

Publié le 27 août 2014 par Hartzine

Moitié de Femminielli Noir (lire), Jesse Osborne-Lanthier est de ceux concevant l’électronique non comme un terrain de jeu hédoniste – mais alors avec des graviers – , à défaut de représenter un champ d’explorations et d’expériences infini. Une antithèse heureuse à un Bernardino Femminielli pour qui tout est plaisir et sudation (lire) : leur alliance ne pouvait qu’être féconde. En solitaire, un pied à Montréal, l’autre à Berlin, Jesse fait la jointure dans sa démarche entre les pères Allemands de la Kosmiche et de l’electronica la plus aride et la musique électronique minimale et expérimentale des Finlandais de Pan Sonic. A paraître le premier septembre prochain et co-éditée par les labels Hobo Cult et Mind Records (lire), la cassette au tirage ultra limité Otherwise Insignificant Psyche Debris témoigne sur la longueur de cette propension du Canadien à creuser sans ennuyer, à tout tenter sans gratuité, à divaguer, et ce, sans se départir de l’essentiel : cette ligne de partage à la lisière de la beauté de l’effort. Les remixes de Robert Lippok, Vereker et d’Hobo Cubes ne font qu’enfoncer un clou déjà bien engoncé.

Audio


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hartzine 83411 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines