Magazine High tech

Apple et le contrôle des médias : à la recherche de la « coolitude » perdue…

Publié le 01 septembre 2014 par Repostit @S2PMag

Les temps changent, et visiblement, l’arrogance dont a fait preuve jusqu’ici Apple dans son traitement des médias et son contrôle sur ces derniers, de par sa position de firme toute puissante, est en passe d’être revue. Une nécessité, tandis qu’il n’est plus si tendance de publier tout et n’importe quoi, comme ce fut le cas il y quelques années, dès qu’un sujet touchait à la marque…

Tim Cook holds iPad with Katie Cotton Apple et le contrôle des médias : à la recherche de la coolitude perdue...
 

Quand la publicité devient nécessaire, autant adapter le chant des PR…

De notre côté, les expériences avec Apple ont globalement été bonnes, durant quelques années. Du moins tant que nous acceptions de jouer le jeu, qui consistait, pour le moindre des tests de produits à accepter de se rendre à un briefing, d’embarquer un « guide de review » (qu’on a vite oublié de lire…), ou encore à accepter de signer des prêts produits de longue durée pour les iDevices. Plus lassés qu’autre chose, après quelque temps, nous avions simplement demandé une procédure plus simple, en réalité celle qui passe comme une lettre à la poste chez tous les autres fabricants de produits, soit se faire envoyer un produit pour un prêt de 10 à 15 jours pour réaliser des tests. Depuis lors, les choses se sont largement simplifiées, puisque plus aucun produit ne nous a été proposé. Mais peu importe, il y a suffisamment de marques sur le marché qui méritent au moins autant d’attention qu’Apple…

Eh puis, le temps passant, vous l’aurez sans doute remarqué, même si une fois par année, cela n’a pas changé, toute la presse de boulevard relaye encore l’information relative à la sortie produit de l’année d’Apple, il semblerait que bien des médias aient compris qu’ils s’étaient finalement fait « avoir ». Une prise de conscience qui a certainement eu lieu lorsqu’un Coréen est venu en force rappeler ce qui est d’usage pour faire vivre la presse écrite : l’insertion publicitaire. Un moyen de promotion dont s’est allègrement passé Apple pendant de longues années, avant d’y recourir à nouveau il y a peu.

Il est d’ailleurs assez croustillant de découvrir sur 9to5Mac, site pourtant dédié à la Pomme, un long article résultant d’une enquête de plusieurs mois, qui souligne de manière relativement édulcorée le contrôle opéré par Apple sur les médias. Entre autres points soulignés, on y trouve la confirmation, si besoin était, du fonctionnement du système de relations publiques d’Apple. Des méthodes de contrôle aussi impressionnantes que codifiées, qui passent par une collecte de toute publication online et dans la presse et à l’attribution de points aux rédacteurs/chr0niqueurs en fonction de leur malléabilité et de l’image qu’ils donnent de la société. Et, lorsque les retours sont jugés déplaisants, Apple n’hésite pas à tenter de discréditer ces auteurs…

Mais, comme les choses changent, visiblement, les méthodes utilisées par les relations publiques de Apple devraient également s’adoucir. A titre d’exemple, comme par magie, Gizmodo, qui avait fait un énorme tapage suite à l’histoire de l’iPhone oublié dans un bar il y a quelques années, et avait été banni des conférences de la firme de Cupertino, se voit convié à la petite fête organisée à l’occasion du prochain keynote du 9 septembre. Certains évoquent, en guise de cause à cet adoucissement de stratégie, le départ à la retraite de Katie Cotton, responsable RP de Apple, considérée comme tyrannique par ses équipes. On peut aussi se dire que la raison est bien plus simple : autant tenter de donner une image plus cool de la marque dont on parle moins qu’à une certaine époque. Cela coûtera forcément moins cher que de devoir placer de la publicité dans tous les quotidiens pour avoir une once de visibilité, pour sûr…

Via 9to5Mac


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Repostit 4633 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog