Magazine Culture

Olivier Tallec et Laurent Rivelaygue : Kevin et les extraterrestres : Et voilà le travail !

Par Stephanie Tranchant @plaisir_de_lire

Kevin et les extraterrestres : Et voilà le travail !d’Olivier Tallec (illustrateur) et  Laurent Rivelaygue (scénariste)  5/5 (22-07-2014)

Kevin et les extraterrestres : Et voilà le travail ! (88 pages) est sorti le 21 mai 2014 aux Editions Père Castor-Flammarion.

9782081309142 (121x173).jpg

L’histoire (éditeur) :

Kevin, dix ans, futur Justicier Fantôme quand il sera grand, a un papa, une maman, un chien appelé Rufus et... trois amis extraterrestres : Napo le rouge, Albert le bleu et Cassius le jaune. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils ne passent pas inaperçus dans le petit village de Kevin ! Il faut pourtant bien qu'ils réparent leur navette cachée dans la forêt !

Mon avis :

Deuxième tome des aventures de Kevin et les extraterrestres, Et voilà le travail est encore un joli titre loufoque, tendre et drôle à mettre entre les mains de vos loustics dès 8 ans.

Kevin a encore sur les bras Cassius, un jaune et gros extraterrestre. Ce dernier doit retrouver Napo et Albert à Saint-Antoine-Les-Mouches (petite ville à quelques kilomètres de chez lui, Pégourde-Les-Platanes) pour enfin essayer de les faire rentrer chez eux.

Inutile de vous dire que ça va mal et que la galère est toujours au rendez-vous. D’abord parce que Cassius est le roi des catastrophes (toujours à la recherche d’un bon jambon à se mettre sous la dent) et que bon, on a beau être un futur justicier fantôme, la vie d’une petit garçon de 10 ans n’est pas toujours facile (et ce n’est pas madame Laraide, sa maitresse, qui va contribue à son bien-être).

Heureusement la bonne humeur prime et les catastrophes en cascades ne sont finalement pas si graves quand on voit la vie du bon côté (pas facile facile toutefois…).

Cette série est une superbe collaboration ! Olivier Tallec et Laurent Rivelaygue signent encore un livre riche en situations comiques, en répliques désopilantes et mélangent les textes aux dessins et mini bandes dessinées simplement et efficacement. On passe du texte aux dessins (et inversement) dans une parfaite fluidité et sans cassure dans l’intrigue.

Tout fonctionne à merveille. On s’attache à Kevin évidement et à sa famille (le papa ronchon qui n’en peut plus de tout ça, et la maman, qui attend un second enfant), et à toute la bande de copains, de voisins…qui tournent autour de Kevin (mention spéciale à Aboubacar Martineau !).

En quelques mots : Kevin et les extraterrestres est un super divertissement pour les enfants (tout autant que pour les parents, qui y trouveront un soupçon de leur lectures d’enfance tel que Le Petit Nicolas).

p1000447.jpg

Mon avis sur  Kevin et les extraterrestres : Restons calmes !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stephanie Tranchant 5196 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog

Magazines