Magazine Culture

Et le chat se dénuda pour profiter de quatre jours de vacances.

Par Vaisken
Et le chat se dénuda pour profiter de quatre jours de vacances.
Et voilà, l'été est passé comme une lettre à la poste. J'ai fini mon contrat chez Castorama et cela ne fait pas de mal. Deux mois de boulot intense qui m'ont clairement épuisé mais desquels je ne ressors pas mécontent. Mes supérieurs m'ont annoncé que si je souhaite retourner dans l'entreprise l'année prochaine il n'y a aucun problème et que je n'ai qu'à passer un coup de fil et ce sera réglé. Cela me décharge d'un poids pour l'été prochain au préalable. 
Je suis complètement fan du chaton qui est à l'appart. Demain soir une amie vient récupérer l'autre. La séparation sera sûrement dure. Les achats se sont enchaînés rapidement : litière fermée, pelle, croquettes, litière... C'est que ça bouffe et, excusez-moi du peu, ça chie un chaton. Sans entrer dans les détails, la litière fermée est arrivée à temps. Bon... ils ont un peu beaucoup trop fait de conneries : poster de Klimt en lambeaux, Coran mangé sur les encoignures... Mais bon... je peste tout en étant conscient que je l'ai voulu.
Mon copain a la mono. C'est nul mais je m'en fous, je l'ai déjà eue en HK. Je suis n'immunisé mais lui est un gros déchet. Je reprends goût à la lecture, me relance dans mon mémoire pour cibler la bibliographie, les démarches, le fonctionnement... jusque là, tout se passe pour le mieux.
J'ai décidé cette année, en parallèle des études et du boulot, de m'engager dans l'associatif. J'ai pu assister aujourd'hui à une réunion de prise de température pour une asso' LGBT. Pour le moment je suis grandement déçu de par le manque de militantisme alors que c'est ce que je recherche. Les personnes semblent plus vouloir un ensemble convivial, un cercle de sociabilité pour se développer. Chose dont je ne suis pas très friand puisque si l'on part dans cette direction, l'association se fermera sur elle-même et ne s'ouvrira pas à l'extérieur. Enfin, j'attends de voir plus en détails. Je compte m'investir par contre pleinement dans une association qui se rend dans les hôpitaux pour proposer des livres, des lectures aux patients. Projet que je mûris depuis un an maintenant et que je réalise dès demain. Premier essayage pour la tenue de boulot aux Célestins demain.
Vite que la rentrée arrive.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vaisken Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog