Magazine Conso

Utu

Publié le 01 septembre 2014 par Lorraine De Chezlo
UTUde Caryl Ferey
Thriller - 480 pages
Editions Gallimard - 2004
Editions poche Folio - février 2008
Prix SNCF Polar - 2005
Quand une jeune femme est retrouvée morte sur une plage de Nouvelle Zélande, Peter Osborne est alors priée de revenir d'Australie pour aider les services de police dans cette enquête visant à retrouver un tueur sans doute récidiviste, alors que le chaman maori Zinzan Bee, virulent extrémiste, reste introuvable et que l'ami d'Osborne, Fitzgerald qui enquêtait auparavant sur l'affaire, est mort suicidé.
Je lis la "trilogie" complètement à l'inverse de l'ordre des parutions (Zulu - Utu - Haka au lieu de Haka - Utu - Zulu) mais peu importe finalement, et même, ce n'est pas si mal de s'offrir de longs flash backs sur des personnages familiers qui se retrouvent parfois d'un volume à un autre. On avait l'habitude de héros flics au penchant alcoolique, ici on fait connaissance avec un specimen violent, qui n'hésite pas à blesser furieusement les suspects ou témoins, et qui carbure constamment à divers stupéfiants illicites. 
Extrait :"Au début ce fut plutôt facile : on rentrait dans la chair comme dans du beurre, mais très vite ça devenait un cauchemar, un cauchemar bien réel. La scie bourdonnait, des particules d'os ripaient sous la lame [...]; en crevant l'artère fémorale le sang lui gicla au visage si bien qu'il en fut bientôt recouvert; c'était tiède.[...]Elle était là, sous l'arbre en fleurs où poussait la lune."
Avec le personnage de la jeune maorie Hana, et le spectre du sorcier-guerrier extrémiste Zinzan Bee, l'auteur ajoute à son thriller une dose de revendication politique forte, dans ce contexte néo-zélandais pour lequel on gagnerait à mieux connaître les situations et les revendications de la population maorie.Et puis les chapitres de l'enquête alternent avec des chapitres de flash back sur l'enfance du personnage principal, Peter Osborne, sur époque qui a vu naître ses traumatismes et ses démons. Des chapitres qui permettent de respirer un peu dans l'allure effrénée de la plongée dans l'enfer.Un polar bien écrit, qui donne bien sûr parfois froid dans le dos. Un roman de vengeance sauvage. _________[merci Claire !]
L'avis de -?- - La parenthèse enchantée
L'avis de Miss Alfie - Croqueuse de livres

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lorraine De Chezlo 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines