Magazine Culture

Abdellatif Laâbi – Poème (2008)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

 Abdellatif LaâbiPetite vague de joie pure
sois la bienvenue
au milieu de l’océan des peines
Grâce à toi je sais
qu’il n’est pas vain d’espérer une trêve
dans le cycle de l’horreur
que dans le cahier de l’amour
il me reste des pages blanches
qu’un ami perdu de vue
me fera le plus inattendu des signes
qu’une autre vie
à la flamme brève mais inouïe
m’attend encore dans cette vie
Petite vague de joie pure
puisses-tu éclairer d’un sourire
le visage esquissé
de chaque destinataire de ces lignes !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines