Magazine Côté Femmes

Et voilà c'est fini...

Publié le 02 septembre 2014 par Tatiana @Mme_Oui
Et voilà c'est fini...
ça y est, j'ai mon diplôme. il m'a fallu quelques heures pour m'en rendre compte. la soutenance a été un peu douloureuse. puis ça été bizarre de quitter tout le monde aussi. "au revoir, merci et bon courage pour la suite", on s'est quitté comme ça. pas une cérémonie, pas un dîner, une amie et rien d'autre. du coup dans ma tête ce n'était pas fini. j'avais certes mon diplôme mais je revenais le lendemain pour reprendre les cours. le point négatif est qu'on te lâche comme ça. mais bon, je ne vais pas me plaindre plus vu ce qu'on paye par rapport à d'autres. je suis diplômée ! 
alors je voudrais remercier tout ceux qui n'y ont jamais cru, preuve qu'une fille qui ne devait jamais faire d'études à réussi l'université jusqu'au master ! oui oui, déjà en primaire, j'étais en retard scolaire par rapport aux autres. j'ai doublé et je l'avoue. on voulait me mettre en professionnel en secondaire, merci à cette chère enseignante, j'ai continué le général mais en arts. j'ai eu des heures et des heures de cours particuliers. j'ai appris toute une année en six mois. je me suis battue. après j'ai fait deux ans aux beaux-arts et je suis partie en france à l'université. merci aux personnes qui n'ont jamais cru en ma réussite. certes en seconde session mais réussi quand même. et avec tout ça, j'ai obtenu mes deux années de master avec mention. merci à vous qui n'y avez pas cru. merci d'avoir dit que j'allais raté car c'était trop dur. preuve que non apparemment. ceci dit j'ai bossé. j'ai bossé dur pour en arriver là. et souvent seule aussi. merci aux copains pour tous les travaux de groupe, merci à vous chers enseignants qui m'avez conseillé d'arrêté et choisir une voie professionnelle, merci à toutes les personnes de l'université. et évidemment, merci à tout ceux qui ont cru en moi, à papa, à maman, à mes frères et soeur, aux grands-parents et à l'amoureux. car maintenant, je peux le dire : j'ai un master en urbanisme. promis, je cherche du boulot à partir de demain.
et si on vous dit dès votre plus jeune âge que vous n'êtes pas fait pour les études, bossez dur et tout peut arriver. il faut y croire. ah si seulement, je renvoyais tout mes anciens maitres. si on m'avait dit à 7 ans que le 2 septembre 2014, j'obtiendrais mon diplôme je n'aurais pas cru la personne. comme quoi tout arrive. 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tatiana 1475 partages Voir son profil
Voir son blog