Magazine Culture

Louis XIV , son aspect physique

Publié le 02 septembre 2014 par Dubruel

On le croyait beau, Louis XIV. Hé bien non !

Dans « Les grandes heures de Versailles »,

Alain Decaux trouble notre imagination.

Et nous apprend

Que, pour augmenter sa taille

(1,60 mètre), Louis le Grand

Portait des chaussures à talons hauts

De peur qu’on se moque

De son aspect un peu pataud,

Les peintres de l’époque,

Vraiment sympa. et chouettes,

Allongèrent sa silhouette.

Le roi avait le menton proéminent,

Les pommettes rondes et vérolées,

Tout son visage était couvert de cloques.

(je recopie le doc.)

Aux repas, les courtisans

Voyaient de temps en temps

Des fragments d’aliments

Sortir par son nez.

Certains privilégiés

Payaient

100 000 écus

Le brevet

Qui les autorisait

À contempler le royal cul

Posé sur la chaise percée.

À quarante ans,

Le roi n’a presque plus de dents.

Dans sa bouche, un trou béant

Laisse passer un écoulement

De sanie et de mauvaise odeur.

Par ailleurs,

Sa Majesté puait tant des pieds

Qu’avant de coucher

Avec lui, la Montespan

Se parfumait

Abondamment

Pour ne pas être indisposée.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dubruel 73 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine