Magazine Culture

Parution d’une petite fable triste par Henri MICAUX

Publié le 07 septembre 2014 par Halleyjc

Les habitués de ce Blog connaissent forcément Henri MICAUX ! Et s'il ne se souviennent pas de lui voici deux liens pour découvrir cet écrivain qui nous a ravi !

http://halleyjc.blog.lemonde.fr/2013/07/27/lapres-midi-dun-saxo-faune-a-lunel-par-henri-micaux/

http://halleyjc.blog.lemonde.fr/2011/05/09/de-negres-et-de-bekes-une-journee-de-chien-dhenri-micaux/

Henri MICAUX nous annonce maintenant la parution d'une petite fable triste :  

Le fantôme entremetteur
Fable théosophique et thérapeutique

Il y a des siècles que Démocrite d’Abdère nous l’a dit en riant : ce n’est pas Dieu qui a créé l’homme mais l’homme qui a inventé les Dieux. Depuis, comme souvent, la créature a pris le pas sur son créateur et lui inflige sa vengeance.

C’est ce que montre la lamentable aventure d’Antoine, enfermé par les Dieux dans une machination infernale dont il ne parvient pas à s’évader et qui le mène à sa perte.

La fable est théosophique parce qu’elle propose sur Dieu une théorie que certains jugeront farfelue mais dont l’auteur estime qu’elle vaut bien toutes les autres car les fables des religions ont ouvert la voie à toutes les extravagances et, faute de preuves indiscutables, comment n’être pas farfelu lorsqu’on s’aventure sur le terrain irrationnel et merveilleux du divin.

La fable est thérapeutique parce qu’elle ambitionne de guérir l’humanité de cette maladie contagieuse et mortelle : la religion.

Préface

A l’heure où j’imaginais ma petite fable, un million d’hommes, de femmes et d’enfants, rassemblés sur la Place Saint-Pierre au Vatican, acclamaient un vieillard, un nommé François, qui se flattait d’être le représentant de Dieu sur terre et était reconnu comme le dépositaire unique et l’interprète infaillible de sa parole et de sa volonté.

ça fait peur !

Au même moment, le Président des Etats-Unis d’Amérique invoquait Dieu dans tous ses discours et jurait sur la Bible, le Anglais priaient Dieu de sauver leur souveraine, des Juifs et des Musulmans se massacraient autour de Jérusalem, des Musulmans et des Chrétiens s’étripaient à Bangui, des Sunnites et des Chiites s’égorgeaient au Moyen-Orient, des Hindouistes et des Musulmans s’estourbissaient aux Indes, la secte Boko Haram enlevait des jeunes filles au Nigéria, des Chrétiens persécutaient des homosexuels en France, etc. etc.

Or je n’évoque ici que les plus récentes exactions et stupidités d’une liste qui s’écrit depuis la nuit des temps.

Tout cela, nom de Dieu, au nom de Dieu…

Je me demande si le temps n’est pas venu de mettre un terme à toutes ces niaiseries criminelles.

   Henri MICAUX

12 € chez l’auteur.

Sous l’aile de Diderot

« Tous les peuples ont de ces faits, à qui, pour être merveilleux, il ne manque que d’être vrais ; avec lesquels on démontre tout, mais qu’on ne prouve point ; qu’on n’ose nier sans être impie, et qu’on ne peut croire sans être imbécile. »

   Pensées philosophiques

« Si la nature nous offre un nœud difficile à délier, laissons-le pour ce qu’il est ; et n’employons pas à le couper la main d’un être qui devient ensuite pour nous un nouveau nœud plus indissoluble que le premier. »

   Lettres sur les aveugles
   à l’usage de ceux qui voient


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Halleyjc 1348 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines