Magazine Culture

Les noces de SOIE de Jean-Paul Malaval lu par Xavier Béja

Par Vive_les_betises

51U5LiiRmuL

Vers le milieu du 19ème siècle, Théodore Andromas se réjouit de la naissance de son troisième enfant car c'est un fils, un héritier de la magnanerie grâce à laquelle la famille vit et prospère depuis plusieurs générations.

Mon avis : C'est une saga familiale très intéressante.

J'appréhendais un peu cette écoute car le livre est étiqueté roman du terroir. Je craignais l'usage de quelque patois obscur alors qu'il n'en est rien. La vie d'une famille sur un territoire donné quelque part en Ardèche et la thématique des guerres de religion entre catholiques et protestants sur ce même territoire ne me semble pas justifier cette étiquette mais je ne suis pas éditrice...

La famille Andromas est particulièrement intéressante, les membres de cette famille ont chacun des personnalités assez fortes, ce qui bien entendu amènera des disputes, des rancoeurs. Il est aussi intéressant de voir les parcours très différents des enfants, Eugénie, l'aînée, qui deviendra institutrice, Pauline qui sera sacrifiée en devenant ouvrière puis prostituée pour ensuite se marier et enfin Silvius, le fils qui se fâchera avec son père et ira s'installer à Lyon pour travailler dans le négoce de la soie.

L'élevage du vers à soie est également partie prenante de ce récit et j'ai appris beaucoup de choses. Sur ce sujet pour des jeunes lecteurs ( 5ème-4ème), il y a Claudine de Lyon. Dans l'ouvrage de jeunesse on évoque juste quelques élèments, là l'auteur a du se documenter car il me semble que tout est dit sur le sujet : les différentes races de vers et ce qu'elles produisent, l'évolution du vers, ce qu'il mange, comment extraire la soie, comment empêcher les maladies.

La famille Andromas, protestante, a pour voisin les Sitbons qui eux sont catholiques. Il y a une vieille querelle entre ces familles, j'avoue que je n'ai pas saisi d'autres origines à cette querelle que la religion et le fait que les Sitbons soient vignerons. Mais comme on peut s'y attendre, il y aura une évolution des relations entre ces deux familles, à l'exception du père qui est plus têtu et borné qu'une mule.

C'est très bien écrit et le lecteur rend très bien les caractères des personnages.

PAL +1 = 28

92919254
Matière pour la 3ème ligne.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vive_les_betises 3002 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines