Magazine Culture

9 septembre / Le couteau

Par Blackout @blackoutedition
9 septembre Le couteau C'est chez les maniaco-dépressifs qu'il y le plus fort taux de suicide. C'est chez les schizophrènes qu'il y a le plus fort taux de meurtre. Je regarde mon grand couteau de cuisine, il me fascine, je joue avec, prends le manche à deux mains, le retourne contre mon nombril à la manière du samouraï. Maniaco-dépressif ? Puis je le saisis d'une main, la lame fait un angle droit avec mon avant-bras. Pour aiguiser la ressemblance je viens d'en frotter le fil sur le fusil avec tendresse. Je porte un coup dans le vide. Sec. Puis deux, puis trois puis la frénésie s'empare de moi et je darde l'air épais de la cuisine de cent coups de couteau en soufflant comme un chien en rut. Schizophrène ? Schizophrène ? Maniaco-dépressif ? J'en aurai le cœur net. Le soir tombe, un de ces crépuscules baveux. Je fixe le couteau à ma ceinture, à l'endroit prévu pour, je sens sa présence froide contre ma jambe, j'enfile mon grand manteau de pervers sexuel... Et je sors...

Lire le texte d'hier

Tweeter

Suivre @blackoutedition

© Black-out


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blackout 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines