Magazine Culture

Nos étoiles contraires, du livre à l’écran

Par Shoparoundtheco @shoparoundthecorner

Bonjour à tous !

Me revoilà avec une nouvelle lecture et une adaptation ! En fait, j’ai lu ce livre courant juillet mais j’attendais de voir le film adapté qui sortait le 20 août en France pour vous concocter un article « Adaptations cinéma » car cela faisait un bout de temps que nous n’en avions pas fait par ici !

Souvenez-nous, Laurie vous a déjà parlé de ce livre par ici et puis, je pense qu’il est impossible que vous soyez passé à côté car c’est le best-seller du moment aux USA et il n’est pas loin de l’être (à mon avis) ici en France. Depuis plusieurs mois, les affiches du film sont placardés sur les murs du métro parisien, impossible de les louper !

Nos étoiles contraires, du livre à lécran roman nos étoiles contraires john green hazel film cancer augustus adaptation

Le livre :

j’ai été agréablement surprise par ce récit car avec tous les avis positifs que j’entendais autour de moi depuis des mois, j’avais peur d’être déçue. Mais il n’en fut rien, j’ai adoré, comme tout le monde ^^ Seuls points « moyens », c’est le fait d’avoir vu des images du film avant de lire le livre et de connaître la fin. Du coup, j’ai de suite imaginé les personnages avec la tête des acteurs… Néanmoins, ça n’a pas complètement gâché ma lecture. J’ai moi aussi été attristée, enjouée, excitée, portée par l’histoire d’Hazel et Augustus. Une belle romance adolescente, pas si commune que cela puisque les deux personnages principaux ne vivent pas une vie tranquille. La maladie fait partie intégrante de leur quoditien. Hazel, jeune fille de 16 ans, vit en permanence avec une canule et une bouteille d’oxygène accrochés à elle; Augustus lui, est en rémission mais a tout de même perdu une jambe des suites de son cancer. C’est lors d’un groupe de soutien qu’ils se rencontrent. On les suit alors dans leur découverte de l’autre, leur amour naissant et cette constante pression d’une mort proche. C’est émouvant, bouleversant. L’écriture est fluide et agréable, le récit glisse tout seul sous nos yeux.

Chose étonnante : je n’ai pas pleuré mais la larme n’était pas loin !

Le film :

je suis allée le voir avec Laurie, elle l’attendait depuis plus longtemps que moi ! Ce fut un coup de coeur pour toutes les deux. Une bande son géniale, des l’émotion à gogo, la découverte d’acteurs prometteurs et l’âme du livre très présente ! Un sans faute malgré les quelques modifications ou omissions vis à vis du livre. Ce n’est pas du tout gênant, c’est juste un plus pour ceux qui ont lu le livre. De nouveau, les adolescents nous emportent avec eux dans leur histoire, jusqu’à Amsterdam !

Chose étonnante, bis : je n’ai pas non plus pleuré devant le film, je ne me comprends plus, il y avait tous les éléments pourtant ! Par contre, Laurie a du sortir quelques mouchoirs ! Une sur deux, c’est déjà bien, non ?

Bref, je crois que c’est un film que je ne me lasserai pas de regarder encore et encore et vous ??


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Shoparoundtheco 1567 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines