Magazine Culture

Compte à rebours pour l’Indonésie : décollage demain

Publié le 09 septembre 2014 par Camélia Exsangue @Chinouette

Voilà, on y est presque. Le décollage est … demain.
Autant vous dire que je n’en mène pas large…

Compte à rebours pour l’Indonésie : décollage demain

Finie la vie en Bretagne

Après avoir habité chez mes parents et travaillé dans un hôtel pour 4 mois en tant que réceptionniste, voilà, c’est fini, je passe à autre chose.

Et ça va faire du bien!

Le boulot de réceptionniste commençait vraiment à me taper sur le système : se prendre la tête pour des baguettes de pain ou des tranches de jambon, être de corvée d’aspirateur tous les jours, avoir comme problématique des casseroles de lait à surveiller, avoir des horaires de travail plus que pourris (vous préférez quoi entre 7h – 15h et 15h – 23h ?), répondre à des questions … bizarres :

" J’ai été à la plage hier et je voulais savoir : est-ce que vous avez des plages où le sable n’est pas mouillé?
– … hmmm …

- Bah ouais, hier, j’ai été me promener et le sable était tout mouillé!

- … C’est à cause de la marée … il y a la marée en Bretagne … et du coup, c’est juste parce que l’eau s’était retirée … comment vous dire … "

Ou encore : 

" Et celui-là, il est bien comme restaurant?
– Les clients qui viennent à l’hôtel en sont contents mais je n’ai jamais été y manger.
– Ah?! Vous n’êtes pas du coin?
– Si… Mais il y a pas mal de restaurants dans le coin en fait…
– Oui… Vous n’y connaissez pas grand chose en fait!"

Compte à rebours pour l’Indonésie : décollage demain

" Et demain, il va faire beau?
– Ca dépend où vous allez : la Bretagne est assez grande et il y a pas mal de micro-climats dans le coin.
– T’entends ça Brigitte? Des micro-climats qu’elle nous dit! Ahahah! I’a qu’à regarder la météo pour savoir!
– …
– Ahahah! Des micro-climats!! Elle est drôle la petite! Ahah!
– … Désolée, je vais devoir vous laisser, j’ai la cuisine à nettoyer."

Je n’aurai plus non plus des remarques pourries auxquelles j’étais obligée de sourire et auxquelles en général, je me défilais de répondre en prétextant la plus importante des occupations :

" Et voilà! Il pleut demain!
– Ca ne devrait pas durer, ça fait 3 semaines qu’il n’y a pas eu de pluie par ici.
– T’entends ça? Ahahah! Pas de pluie en Bretagne!! AHAHAH!
– … Désolée, je vais devoir vous laisser, j’ai la cuisine à nettoyer."

" Ah mais les gens sont vraiment gentils par ici!
– Oui, c’est vrai, c’est assez agréable comme coin.
– En même temps, vous n’avez pas tous ces Arabes par chez vous!
– … Désolée, je vais devoir vous laisser, j’ai les toilettes à nettoyer."

Compte à rebours pour l’Indonésie : décollage demain

" Bonjour! On a réservé 3 lits mais on n’est pas des PDs hein!!!
– … Désolée, je vais laisser ma collègues s’occuper de vous, j’ai les toilettes à nettoyer."

Il y avait aussi le client qui avait envie de te raconter sa journée … ou sa vie. C’est chouette, ça fait passer le temps et c’est aussi ça la vie dans l’hôtellerie : tu es également là pour servir d’oreilles attentives sauf quand tu as 10,000 choses à faire dans l’hôtel.

Compte à rebours pour l’Indonésie : décollage demain

Il y avait aussi les clients récurrents, ceux qui venaient pour des plans cul et avec qui, finalement, on sympathise même si on ne veut pas savoir ce qu’ils font (surtout quand, dans la chambre, on retrouve des perruques le lendemain…)

Compte à rebours pour l’Indonésie : décollage demain

Enfin bon, tout ça s’est fini : LIBERTÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ!

Ça m’a donc bien encouragé à partir à l’autre bout du monde! Autant faire un boulot alimentaire dans un autre pays.

De toute manière, je pars demain donc pas de retour en arrière.

** Souhaitez-moi bonne chance **


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Camélia Exsangue 1137 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines