Magazine Musique

Busdriver "Perfect Hair" @@@@½

Publié le 08 septembre 2014 par Sagittariushh @SagittariusHH
- Hip-Hop/Rap, - Trip Hop/ Electro/ Alternatif

Busdriver "Perfect Hair" @@@@½

Poster un commentaire

 On ne connaît pas grand chose de cet étrange personnage qu’est le rappeur Busdriver. Si ce n’est que le californien vient de sortir son 10e (!) album, Perfect Hair, sur le label hip-hop anglais Big Dada Recordings. Oui, il est toujours aussi imprévisible…

Et ça commence par une chanson sur la retraite ("Retirement Ode"). Busdriver, 36 ans, ne fait jamais rien comme personne. C’est un individu loufoque avec un cerveau bien fait qui fourmille de supers idées qui se renouvèle album après album. Un original.

Sur ces dix nouveaux titres complètement dingues, le flow du rappeur est irrattrapable. Il prend un malin plaisir à jouer avec la vitesse de son flow, partant d’un débit à une allure humainement normale avant de partir à 200 à l’heure ("When Tooth-lined Horizon Blinks"). Et ce n’est rien comparé à la richesse de son vocabulaire. Le tout boosté par un cocktail énergisant à base de musique rap et d’électro avec une rondelle de glitch. On notera d’ailleurs cette collaboration avec le producteur Mono/Poly sur "Upsweep".

On prend un véritable plaisir ludique à écouter Perfect Hair. Même les featurings sont dingos, comme Open Mike Eagle (de la maison Mello Music Group) ou encore le foufou  Danny Brown et Aesop Rock sur "Ego Death", servi par une prod alternative et ténébreuse signée Jeremiah Jae. Avec tous ces désordres psychologiques, on ne se pose trop de questions quand passe "Can’t you tell I’m a sociopath", ou si sur "Eat rich" Busdriver n’a pas des desseins cannibals.

Perfect Hair est un album génial et ultra-vitaminé. Parmi les meilleures sorties rap de 2014 pour sûr.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sagittariushh 4688 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines