Magazine Culture

Nés à minuit, tome 5 : Crépuscule, de CC Hunter

Par Les Griffonneuses

Salut tout le monde !

Aujourd'hui, enfin je termine cette saga, qui m'aura tenue en haleine pendant quelques mois, le temps de me procurer et de dévorer tous les tomes. Alors c'est parti !

L'histoire :

Depuis le tome précédent, Kylie en sait un peu plus sur sa nature de camélon mais c'est tout. La seule solution pour elle, aller vivre avec son grand père et sa grand tante. Mais la vie avec eux va être loin de ce à quoi elle s'attendait et en moins de deux semaines, elle regrette amèrement Shadow Falls. Elle décide de s'échapper et retourne voir tous ses amis. Le seul hic, cela signifie également retrouver Lucas.

Heureusement, beaucoup de sujets vont la tenir à distance de ses problèmes de coeur : Derek, un nouveau fantôme aux allures de psychopathes et une épée qui se met à apparaître aux endroit où elle se trouve. Seulement, l'apparition de l'épée va imposer à Kylie deprendre des cours pour apprendre à s'en servir et son prf ne sera personne d'autre que... Lucas ! Elle sera tourmentée par la douleur et l'amour qu'elle ressent pour lui, jusqu'à ce qu'elle prenne une décision importante : si tu ne peux pas passer par la porte, trouve une fenêtre.

Evidemment, si Kylie doit apprendre à se battre comme une vraie guerrière, c'est pour affronter une bonne foi pour toute Mario. Alors que le combat final entre les deux approche, Kylie doute de plus en plus de ses maigres chances de réussite.

nes-a-minuit,-tome-3---illusions-2778242

Mon avis :

Je dois dire que si j'ai trouvé les tomes précédents divertissants, je suis déçue par celui là. Tous les problèmes ne sont pas réglés à la fin et beaucoup de questions restent sans défense. Je trouve ça dommage parce que les perspectives étaient énormes. Mais on aurait dit que l'auteur avait hâte d'en finir et elle expédie les derniers sujets. A partir du moment où Kylie va partir de chez son grand père, on va entendre parler des caméléons puisqu'elle va en faire une quête mais leurs pouvoirs passeront au second plan. Plus de transformation, plus de configurations cérébrales bizarres, à peine une fois où elle devient invisible et c'est tout. Je trouve ça plus que dommage, c'était justement le moment de faire ressortir tout le potentiel de cette espèce.

Ensuite, va apparaître encore un nouveau rôle pour Kylie, lié à l'apparition de l'épée : celui de guerrière sainte. Alors déjà en soi, je trouve cette appellation limite. Guerrière à la limite mais sainte je ne vois pas le rapport, à aucun moment la série fait état d'une quelconque religion ou autre, ça tombe donc comme un cheveu sur la soupe.

Et l'autre inconvénient de ce statut est qu'il apparaît comme ça, sans prévenir et qu'on ne saura presque rien dessus. On apprend que l'épée est un message pour que Kylie apprenne à s'en servie mais c'est tout. Quel est son rôle ? Dans quel but ? On se doute que c'est pour éliminer Mario mais avoir une appellation particulière pour un combat, c'est peut être un peu excessif. Et encore plus, un combat qu'elle ne va même pas remporter toute seule.

Ensuite, elle fait de l'une de ses quêtes de faire faire leur coming out aux caméléons. Elle va passer tests dans le cadre de l'URF pour faire émerger cette nouvelle espèce et pis plus rien. On ne sait pas comment les anciens accueillent ça, si cela va changer quelque chose, si les ados caméléons vont pouvoir venir étudier à Shadow Falls.

Bref, énormément de points restent dans le flou alors que le dernier tome est justement l'occasion de tout régler. Mais j'avoue que je m'y attendais quand tous les problèmes étaient posés à plus de la moitié du roman mais qu'aucune solution n'avait commencé à faire son apparition.

Kylie va enfin en finir avec son triangle amoureux. Depuis le dernier tome, on avait compris qu'elle voulait Lucas mais on pouvait se demander si sa trahison pouvait tout remettre en cause. Eh bien non, et si elle n'a pas l'intention de retourner avec Derek, on se demande lngtemps ce qui va se passer. Et si je retournais avec Lucas ? Oui mais non, il m'a trahie... Mais tout de même je l'aime... Mais ce qu'il a fait est inpardonnable ! Mais il me manque tellement... Enfin voilà, un peu c'est bien mais quand ça occupe les trois quarts du roman, c'est un peu lassant.

Pour faire un bilan de la saga, une perso principale qui évolue peu, elle arrive complètement paumée, elle le sera pendant les cinq tomes. Elle tombe sous le charme de 2 garçons différents et elle ne tranchera vraiment la question qu'au quatrième tome, elle apprend à peine à maîtriser ses pouvoirs, elle mets énormément de temps à comprendre qui elle est, elle mûrit très peu malgré toutes les épreuves.

Cependant, les personnages secondaires sont attachants et à partir du tome 3, ils deviennent presque des éléments centraux de l'histoire. Sans eux, Kylie serait un personnage vide.

Une conclusion donc un peu en demi teinte, des premiers tomes intéressants mais des tomes 4 et 5 qui sont de trop, qui trainent en longueur, qui n'ont pas vraiment de sens et pas vraiment d'autre vocation que de faire durer la série. Je trouve ça dommage, elle avait bien commencé.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Les Griffonneuses 2402 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines