Magazine Culture

Camille Loty Malebranche: "Nous sommes dans la grande farce politique et son sinistre jeu..."

Par Alaindependant

L’indifférenciation des politiques appliquées par les élus des partis de l’échiquier électoral, la vilenie des propos, la crise de discursivité, la négation de toute vision chez les élus, simples exécutants de l’ordre socio-économique uniquement déterminé par quelques oligarques ploutocrates, sont l’effigie d’un moment de grave crise sociale sous-tendue par une crise d’humanité et de dignité sévissant dans l’État, assommant les peuples de billevesées par la tronche des politiciens, jouant, celui-ci de modestie par des roucoulements démagogiques malgré sa totale soumission au grand capital, celui-là d’extraversion par l’ostentation de la réussite sociale que permet le capitalisme extrême de ses patrons oligarques qui séquestrent la richesse des nations. Nous sommes dans la grande farce politique et son sinistre jeu du même qui feint la différence, singe la dissemblance.

Camille Loty Malebranche est à nouveau saignant avec ses cibles politico-économiques et étatiques, mais n'est-ce point justifié ?
Michel Peyret

Hollande-Sarkozy, archétypes vivants de la désignification politique.
21 Septembre 2014
Par Camille Loty Malebranche

En annonçant le retour de Sarkozy en politique électoraliste, la presse mainstream, dans un tintamarre agressant orchestré pour faire sensation,  nous aura livré la vraie face de la politique contemporaine dont la pitoyable caractéristique est celle de l’histrionisme politicien sur fond de singerie médiatique en guise de communication de masse.

Désormais, le seul faciès idéologique des partis fantômes qui interpellent et embrasent l’émotion des foules électorales, c’est le sensationnalisme médiatique masquant le cruel vide idéel, le néant de tout credo de parti, la vacuité de toute différence. C’est donc sur fond d’absence de vision et perspective, par acrobatie de verbiage et de maniérisme que les partis se jouent du sort du peuple.

Entre la gauche au pouvoir, au président très gauche, et la droite vulgaire chassée en 2012 pour son manque de raffinement dans la tenue du pouvoir où, précisément, Sarkozy et les siens étaient perçus arrivistes et vils - reprochés d’être platement atlantistes par leur servilité à l’égard des Usa, mégalomanes dans l’ostentation de leur consommation d’objets de luxe telle la rolex sans cesse exhibée du président - la politique française actuelle semble bien être jusqu’au caricatural, le signe du misérabilisme de cette ère idéologiquement obscure où s’ébattent grotesquement des politiciens que je ne saurais appeler des politiques, vu leur désarmante, déconcertante banalité teintée de coriace grivoiserie...

 
L’indifférenciation politique des partis, marque de notre temps.
 
L’indifférenciation des politiques appliquées par les élus des partis de l’échiquier électoral, la vilenie des propos, la crise de discursivité, la négation de toute vision chez les élus, simples exécutants de l’ordre socioéconomique uniquement déterminé par quelques oligarques ploutocrates, sont l’effigie d’un moment de grave crise sociale sous-tendue par une crise d’humanité et de dignité sévissant dans l’État, assommant les peuples de billevesées par la tronche des politiciens, jouant, celui-ci de modestie par des roucoulements démagogiques malgré sa totale soumission au grand capital, celui-là d’extraversion par l’ostentation de la réussite sociale que permet le capitalisme extrême de ses patrons oligarques qui séquestrent la richesse des nations.  
 
Nous sommes dans la grande farce politique et son sinistre jeu du même qui feint la différence, singe la dissemblance.
 
Triste France qui, après avoir donné le ton aux grands moments de l’histoire, 1789, la Commune…, aujourd’hui, par désignification de soi et insignifiance axiologique, nous envoie le signal macabrement simiesque et grimaçant de la déchéance des valeurs.
 
CAMILLE LOTY MALEBRANCHE


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alaindependant 70792 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog