Magazine Culture

Exposition : François Truffaut à la Cinémathèque Française

Publié le 21 septembre 2014 par Framboise32

François Truffaut à la Cinémathèque Française

À l’occasion du trentième anniversaire de la disparition du célèbre réalisateur François Truffaut, la Cinémathèque française lui consacre une exposition. L’exposition est conçue à partir des archives de François Truffaut déposées à la Cinémathèque par sa famille.

L’exposition retrace le parcours du cinéaste à partir de scénarios annotés, d’ouvragés raturés, de correspondances, de notes manuscrites et de carnets, d’objets, de photos et d’affiches, et dessine en pointillés son univers romanesque.

 François Truffaut était un homme de cinéma entièrement voué au Livre.  François Truffaut était lui-même un véritable écrivain, il notait tout, écrivait beaucoup, des textes sur le cinéma, des préfaces et des correspondances. Et il gardait tout. Sa période critique s’étend sur quelques années – 1953 à 1958 – durant laquelle il écrivit plusieurs centaines d’articles, principalement dans les Cahiers du cinéma et dans l’hebdomadaire Arts et Spectacles, mais aussi dans Elle, La Parisienne, Pariscope, et d’autres revues ou magazines. Devenu cinéaste, il continua d’écrire de nombreuses préfaces consacrées à André Bazin, Orson Welles, Sacha Guitry, Jean Renoir, Nestor Almendros ou Tay Garnett, publiées en France, en Italie ou aux Etats-Unis.

Dans son travail de cinéaste, l’adaptation et l’écriture scénaristique se reconnaissent à travers les ratures, brouillons, collages, montages, commentaires ou citations, qui irriguent en profondeur son œuvre. François Truffaut fut un écrivain de cinéma, ou si l’on veut un écrivain au cinéma. Il lui arrivait souvent de ne donner qu’au dernier moment ou au petit matin à ses actrices (Jeanne Moreau, Marie Dubois, Françoise Dorléac, Claude Jade, Catherine Deneuve, Bernadette Lafont, Marie-France Pisier, Jacqueline Bisset, Isabelle Adjani, Nathalie Baye, Fanny Ardant), et à ses acteurs (Léaud encore, Charles Aznavour, Oskar Werner, Henri Serre, Jean Desailly, Jean-Paul Belmondo, Jean-Louis Trintignant, Charles Denner ou Gérard Depardieu), leur dialogue. Comme s’il voulait que la parole et les sentiments gardent en eux la fraicheur de l’instant immédiat et la force du romanesque.

De tout cela, il reste des archives : scénarios annotés, ouvragés raturés, correspondances, notes manuscrites, carnets. Ces trésors vont nourrir notre exposition et se mêleront à des extraits de films, des documents audiovisuels, des photos et affiches, des objets, qui dessineront en pointillés l’univers romanesque de François Truffaut.

Une rétrospective intégrale de tous ses films sera organisée du  8 octobre au 30 novembre 2014

Du 8 octobre 2014 au 25 janvier 2015 – Cinémathèque française - 51 rue de Bercy Paris 12


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine